Le « vizir » et les « azzebas »

Le « vizir » (premier ministre), joue le rôle de « garçon d'honneur », auprès du marié, qui est appelé le « sultan ». Personnage clef du mariage, il supervise son bon déroulement, notamment le dernier soir des noces, lorsque devant la chambre nuptiale, il attend avec la mère du marié, la preuve de la sauvegarde de l’honneur de la famille. Il est entouré des « azzebas », les amis du marié, qui l’aident à animer les festivités.