Bibliographie

HISTOIRE (HISTOIRE : 20ème SIECLE)
CULTURE ART LITTERATURE
PSYCHOLOGIE PSYCHOLOGIE SOCIALE
TEMOIGNAGES Pour les témoignages de femmes, se référer à la rubrique HOMOSEXUALITE FEMININE
HOMOSEXUALITE FEMININE
ADOLESCENCE
HOMOPHOBIE
PACS - MARIAGE
HOMOPARENTALITE
EGLISE
PORNOGRAPHIE
PROSTITUTION MASCULINE
QUEER : diversité des identités sexuelles
BISEXUALITE
TRANSSEXUALITE
OUVRAGES DE FICTION (POESIE, THEATRE, ROMANS, ROMANS POLICIERS, BANDES DESSINEES, LITTERATURE JEUNESSE)



HISTOIRE

LEVER, Maurice / Les bûchers de Sodome : histoire des "infâmes". 10-18, 1996 (10/18 ;
2798)
Du Moyen Âge à la Renaissance jusqu'aux bastilles de l'Ancien Régime, l'homosexualité, frappée d'hérésie, d'infamie, est portée au bûcher. Sans préjugés ni complaisance, Maurice Lever parcourt ces siècles d'ombre et de lumière pour relire son histoire trop souvent occultée.

SPENCER, Colin / Histoire de l'homosexualité : de l'Antiquité à nos jours. Pré-auxclercs,
1998
De l'Antiquité jusqu'à nos jours et aux conséquences du sida, ce livre évoque les heurs et malheurs de la culture homosexuelle. De la glorification à la persécution, de la persécution au
compromis, le jugement porté sur l'homosexualité est le reflet de l'interprétation culturelle de
l'érotisme.

SARTRE, Maurice. Les homosexuels en Occident : dossier. In : L’Histoire, no 221 (mai
1998), p. 30-55
Alors que les sondages révèlent une tolérance accrue à l’égard de comportements jadis jugés scandaleux, les historiens, à leur tour, considèrent l’homosexualité d’un oeil neuf. On réévalue le rôle qu’elle a pu jouer dans la cité grecque, on s’interroge sur la mentalité médiévale, on se questionne sur la répression féroce de l’Eglise, puis enfin sur ce qui a amené des médecins, à la fin du 19e siècle, à faire des homosexuels une catégorie à part.

SERGENT, Bernard / Homosexualité et initiation chez les peuples indo-européens.
Payot, 1996 (Histoire Payot)
Cet ouvrage réunit deux textes de Bernard Sergent précédemment parus aux éditions Payot sous les titres suivants : "L'homosexualité dans la mythologie grecque" (1984) et "L'homosexualité initiatique dans l'Europe ancienne" (1986).
Dans l'Europe antique, l'homosexualité était une pratique très répandue chez plusieurs peuples (Grecs, bien sûr, mais aussi Celtes, Latins, Germains, Thraces, Macédoniens et, jusqu'à une époque récente, Albanais). Avant les épreuves qui faisaient passer un adolescent au statut d'adulte, sa sujétion au maître et sa différence se traduisaient dans sa féminisation, c'est-à-dire sa réduction à un rôle sexuel passif. Cette homologie de formes sociales originales dans un groupe de peuples aux langues apparentées étaie l'hypothèse selon laquelle il s'agit là d'une antique pratique commune aux cultures indo-européennes primitives.

HALPERIN, David M. / Cent ans d'homosexualité et autres essais sur l'amour grec.
EPEL, 2000 (Les grands classiques de l'érotologie moderne)
Homosexualité et hétérosexualité sont des inventions récentes qui échouent à rendre compte de la vie érotique des Grecs anciens. Prenant la suite des questions soulevées par l'enquête de Michel Foucault sur l'histoire de la sexualité, l'auteur se demande comment la constitution des sujets sexuels était liée aux formes sociales du pouvoir et du savoir. Il prouve ainsi qu'interroger autrement les discours que les anciens Grecs tiennent sur l'éros et l'expérience qu'ils en ont transforme les idées que nous nous faisons sur le sexe et sur notre propre culture.

PASTRE, Geneviève / Les amazones : du mythe à l'histoire (Homosexualités dans le
monde antique ; 1). Pastre, 1996 (Les octaviennes)
Histoire, luttes, modes de vie, sexualité, reproduction, résistance et disparition des amazones. Des données relevant de l'histoire comparée et de l'archéologie sont les bases de cet essai sur l'homosexualité féminine, qui retrace la place singulière des amazones dans l'Antiquité, avant le patriarcat.

GODARD, Didier / Deux hommes sur un cheval. H et O, 2003
Etudie les moeurs des homosexuels au Moyen Age et la place que tenait l'amour entre hommes dans la société chevaleresque et féodale.

BONNET, Marie-Jo / Les relations amoureuses entre les femmes du 16e au 20e siècle.
Jacob, 1995 (Opus ; 16)
Une histoire de l'amour entre les femmes de la Renaissance à nos jours qui tient compte à la fois du regard extérieur des hommes (clercs, humanistes, théologiens, poètes, médecins, peintres ou écrivains) et de l'approche des lesbiennes elles-mêmes, qu'elles aient transgressé les tabous et/ou écrit sur le sujet.

PASTEUR, Claude / Le beau vice ou les homosexuels à la cour de France. Balland, 1999
(Le rayon gay)
Un tableau haut en couleur de l'homosexualité à la cour de France entre le Moyen Age dominé par l'Eglise et le 19e siècle subjugué par la médecine.

GODARD, Didier / L'autre Faust : l'homosexualité masculine pendant la Renaissance.
H et O, 2001
Chacun connaît les sculptures de Michel-Ange ou les sonnets de Shakespeare ; on sait moins que Faust, figure emblématique de cette période, préférait les garçons à Marguerite. Montaigne contestait que l’homosexualité soit contre-nature ; Marlowe a porté à la scène le premier héros homosexuel de la littérature européenne. Etudier l’homosexualité pendant la Renaissance, c’est revenir à la source des débats qui sont encore les nôtres ; cette époque est celle, à travers la revendication d’une peintre comme Sodoma choisissant ce surnom, d’une première affirmation de la "fierté homosexuelle" : la Gay Pride nous vient du 16e siècle !...

GODARD, Didier / Le goût de Monsieur : l'homosexualité masculine au 17e siècle. H et
O, 2002
De la cour de Versailles au royaume du Siam, des cabarets libertins aux bancs des galériens, des repaires de pirates aux séances de l'Académie, cette étude restitue la réalité de l'homosexualité et de la tolérance sociale dont elle bénéficiait au 17e siècle. Des questions relatives à la place des homosexuels dans les armées, aux définitions du genre et de la virilité,
sont abordées.

HISTOIRE : 20ème SIECLE

BROQUA, Christophe / Agir pour ne pas mourir ! Act Up, les homosexuels et le sida, Presses de Sciences Po, 2006
Fondée en 1989 sur un modèle américain, l'association Act Up Paris a choisi de faire du sida un enjeu de lutte politique en même temps que l'objet d'une mobilisation homosexuelle. Malgré de nombreuses réactions sceptiques ou hostiles, jugeant cette importation inopportune dans le contexte français, Act Up va progressivement se révéler un acteur central tant du mouvement gay et lesbien, pour devenir l'un des groupes contestataires les lus remarqués en France ces deux dernières décennies. A partir de nombreux témoignages et d'un travail de terrain ethnographique inédit, cet ouvrage rend compte des conditions et des conséquences de ce succès, en retraçant l'histoire d'Act Up et, à travers elle, celle de milliers d'hommes et de femmes homosexuels qui ont eu à affronter l'épidémie, individuellement ou collectivement, depuis le début des années 1980. Il éclaire l'engagement spécifique de l'association, seule en France à se réclamer d'un "point de vue homosexuel" sur le sida. L'auteur révèle la logique des "actions publiques" d'Act Up, de la violence qui leur est souvent imputée, du lien intime qui les unit à la question de la mort. Il analyse les changements induits par l'apparition de nouveaux traitements de l'infection à VIH. Il montre aussi que les positions controversées adoptées par l'association sur les comportements sexuels des gays traduisent les tensions générées par la normalisation en cours de l'homosexualité et sa contestation.

MARTEL, Frédéric / La longue marche des gays. Gallimard, 2002 (Découvertes ; 417.
Culture et société)
Retrace l'histoire de l'homosexualité et de son émergence en tant que réalité humaine et sociale, avec le combat qu'ont dû mener les homosexuels hommes et femmes pour être reconnus. Alors qu'ils sont en France des citoyens à part entière avec le Pacs, l'homosexualité reste un crime dans certains pays et les homosexuels y sont encore victimes de discriminations.

CHAUNCEY, George / Gay New York : 1890-1940. Fayard, 2003 (Histoire de la pensée)
Identifie la période de l'âge d'or de la tolérance et de la culture homosexuelle à New York entre 1890 et 1930 en explorant l'organisation spatiale et la structure sociale du monde des homosexuels. Tout le livre montre que les gays et les lesbiennes « réussirent à construire des espaces de relative autonomie culturelle dans les interstices d'une ville gouvernée par des forces hostiles » et à créer « un monde gay immense, constitué de réseaux de sociabilité imbriqués les uns dans les autres, dans les rues de la ville, les appartements privés, les saunas, les cafétérias et les bars », et que les gays et les lesbiennes « célébraient l'existence de ce monde lors de manifestations culturelles communautaires organisées à des dates régulières, comme ces bals travestis qui attiraient des milliers de participants et de spectateurs dans les années 1920 ». Mais la crise économique et sociale des années 1930 ainsi que des lois plus répressives allaient contraindre les homosexuels à devenir plus discrets et la culture gay à devenir clandestine. Magistrale étude traduite par Didier Eribon.

TAMAGNE, Florence / Histoire de l'homosexualité en Europe : Berlin, Londres, Paris :
1919-1939. Seuil, 2000 (L'univers historique)
Florence Tamagne s'attache à montrer la lente et difficile construction de l'identité homosexuelle à travers les mouvements homosexuels allemands, la bohème artiste anglaise, la relative marginalité de l'homosexualité en France, et analyse ses combats pour la reconnaissance.

BARD, Christine / Les garçonnes : modes et fantasmes des années folles. Flammarion,
1998 (Générations)
La garçonne est une figure mythique des années folles qui incarne l'émancipation des femmes. Ses partis pris vestimentaires comme la liberté de ses gestes et de sa conduite provoquent. L'essai de Christine Bard explore l'ambivalence de ce modèle qui cristallise les fantasmes des années 20 et symbolise le brouillage des genres, l'évolution des identités sexuelles, caractéristiques de la modernité.

BOISSON, Jean / Le triangle rose : la déportation des homosexuels (1933-1945). Laffont,
1988
Les homosexuels furent déportés et liquidés uniquement parce qu'ils contrariaient le plan racial de Hitler, qui exigeait qualité et quantité pour imposer au monde sa volonté de domination. Juifs et tziganes ont été exterminés parce qu'ils nuisaient à cette "qualité", et les homosexuels parce qu'ils "amoindrissaient cette quantité", en se refusant à faire des enfants pour le IIIe Reich. Décrit les conditions de vie des homosexuels dans les camps : maltraités, méprisés par leurs tortionnaires, ils l'étaient aussi, souvent, par les autres détenus. Dans l'enfer même, il y avait des degrés ; le triangle rose en marquait le dernier.

DIJK, Lutz van / La déportation des homosexuels : onze témoignages : Allemagne, 1933-
1945. H et O, 2000
Recueil de témoignages de survivants de camps de concentration, donnant un aperçu concret des rouages de la dictature nazie et de ses effets tragiques sur la vie des homosexuels.

LE BITOUX, Jean / Les oubliés de la mémoire. Hachette, 2002
L'homophobe paragraphe 175 du Code pénal est aggravé par les nazis. Cent mille homosexuels sont victimes de délation, fichés, pourchassés par la police et les SS ou condamnés ; dix mille d'entre eux sont conduits en camps de concentration. A la Libération, victimes, témoins et historiens se taisent, la déportation homosexuelle est écartée de la mémoire nationale. A partir de sources nombreuses, Jean Le Bitoux restitue cette histoire refoulée.

SEEL, Pierre / Moi, Pierre Seel, déporté homosexuel : récit. Calmann-Lévy, 1994
Le récit d'une existence brisée par la honte. Pierre Seel est né en Alsace. Il est déporté pour homosexualité en 1942 à Schirmeck, puis au camp de Struthof, implanté sur le territoire français. Pierre Seel est le seul déporté homosexuel français à avoir publiquement témoigné de son passé.

MARTEL, Frédéric / Le rose et le noir : les homosexuels en France depuis 1968. Seuil,
2000 (Points ; 780)
L'homosexualité est un fil rouge qui permet de relier entre eux des phénomènes majeurs : libération sexuelle, féminisme, mutation des modes de vie, chamboulement intellectuel, et, enfin, la lutte nécessaire contre le sida. Une chronique des homosexuels en France, hommes et femmes, de 1968 à nos jours.

LE BITOUX, Jean / Citoyen de seconde zone : trente ans de lutte pour la reconnaissance
de l’homosexualité en France (1971-2002). Hachette, 2003
Cet ouvrage propose une formule inédite, le regard d'un historien et d'un sociologue venant en contrepoint du témoignage de Jean Le Bitoux. Histoire personnelle et histoire collective s'entremêlent pour sensibiliser l'opinion à l'histoire des combats pour la reconnaissance de l'homosexualité.

CHETCUTI, Natacha / Lesbianisme et féminisme : histoires politiques. Harmattan, 2003
(Bibliothèque du féminisme)
Cet ouvrage qui réunit des textes de militantes et de chercheuses-militantes est le premier, en France, ayant pour objectif de rendre compte de l'interdépendance historique des mouvements lesbiens et des mouvements féministes à partir du point de vue de différents courants du lesbianisme.

WELZER-LANG, Daniel / Un mouvement gai dans la lutte contre le sida : les Soeurs de
la perpétuelle indulgence. Harmattan, 2000 (Logiques sociales)
Créées en 1979 aux Etats-Unis, puis en 1990 en France, les Soeurs de la perpétuelle indulgence sont un mouvement radical gay, mixte, engagé dans la lutte contre le sida. Habillées en bonnes soeurs, maquillées, elles combattent l'intolérance, prônent la visibilité gay, et prient pour la paix et la joie universelles. Cet ouvrage étudie ce mouvement, et aborde l'émergence du mouvement queer.

LESTRADE, Didier / Act Up : une histoire. Denoël, 2000 (Impacts)
Act Up est le premier mouvement homosexuel et politique qui ait permis à des malades gravement atteints, en l'occurrence du sida, d'intervenir directement dans la gestion de leur maladie. Depuis 1989, les militants d'Act Up-Paris mènent un combat acharné sur tous les fronts du sida. Didier Lestrade, qui a été l'un des initiateurs du mouvement en France, raconte le parcours de l'association.

CULTURE ART LITTERATURE

Broadcasting it : an encyclopaedia of homosexuality on film, radio and TV in UK 1923-1993, Keith Howes ; foreword by Ned Sherrin . - London : Cassel, 1993 . - 960 p.
Dictionnaire complet des films et téléfilms représentant l'homosexualité, diffusés en Grande-Bretagne.
The celluloid closet : homosexuality in the movies, Russo Vito. - New-York : Harper and Row, 1981 . - 276 p. Histoire de la représentation de l'homosexualité dans le cinéma mondial, du " placard " à la visibilité.

L'homosexualité à l'écran, B. Philbert. - Paris : H. Veyrier, 1984 . - 181 p. Ouvrage le plus important et complet sur le sujet en français. Comporte une bibliographie sélective.
L'homme blessé : scénario et notes [Scénario édité], Patrice Chéreau, Hervé Guibert. - - Paris : Les Ed. de Minuit, 1983. - 199 p. Ouvrage qui permet de voir la construction de la représentation du personnage homosexuel par ses auteurs.

CinéGay : Un siècle d'homosexualité sur grand écran, Fabrice Pradas. - Paris : Publibook, 2005 . - 424 p. Anthologie de 1082 films de 1912 à 2005 traitant de l'homosexualité au cinéma

BERNIÈRE, Vincent. Art & homosexualité. In : Beaux Arts magazine, no 198 (novembre
2000), p. 96-109
En France, l’homosexualité est-elle toujours un sujet tabou pour l’histoire de l’art ? Ce dossier spécial propose de lever le voile, à travers la relecture initiée par les études gays et lesbiennes américaines, le regard homo-érotique sur saint Sébastien et un panorama des nouvelles formes d’expression homosexuelles.

COWAN, Thomas / Ces homosexuels dont l'esprit enrichit le monde. Stanké, 1989
Décrit la personnalité et l'expérience homosexuelles en présentant l'essence de la vie de 40 hommes et femmes dont le talent et la créativité hors du commun ont été d'un apport précieux pour la communauté humaine.

CUSSET, François / Queer critics : la littérature française déshabillée par ses homolecteurs. PUF, 2002
La queer critic est une tendance qui consiste à sexualiser le monde et à en intensifier les ambivalences. Des lecteurs nord-américains ont commencé à appliquer ce réflexe aux grandes oeuvres littéraires, brouillant ainsi la frontière entre homo et hétéro.

ERIBON, Didier / Dictionnaire des cultures gays et lesbiennes. Larousse, 2003
Dictionnaire illustré et international consacré aux cultures gays et lesbiennes contemporaines depuis la fin du 19e siècle. Il s'agit des cultures littéraires, artistiques, intellectuelles, mais aussi des cultures populaires, de la sociabilité, des goûts, des références, de la politique. D'Abba à Stefan Zweig, cet incontournable dictionnaire, rédigé par une centaine d'auteurs, comprend près de 600 entrées dont 50 dossiers thématiques. Didier Eribon qui a dirigé la rédaction de cet ouvrage de références précise dans son introduction : « Face à tous ceux qui, imperturbablement, décennie après décennie, ont cherché (et continuent de chercher) à maintenir les cultures gays et lesbiennes dans la pénombre d'une quasi-invisibilité et à rétablir le silence chaque fois qu'il est brisé, cet ouvrage propose – et, n'hésitons pas à le dire, milite pour – une politique de la mémoire, une politique de l'histoire et une politique du savoir. Ce dictionnaire est un manifeste. »

FERNANDEZ, Dominique / L'amour qui ose dire son nom : art et homosexualité. Stock,
2001
Parcourant les siècles et les civilisations, cette étude tente de recenser d'une part les artistes homosexuels et d'autre part les artistes hétérosexuels à l'homosexualité refoulée. L'auteur, pour deviner cette deuxième catégorie, s'appuie sur les pulsions homosexuelles qu'il décèle dans des sculptures ou des tableaux. Très beau livre richement illustré.

FERNANDEZ, Dominique / Le rapt de Ganymède. Grasset, 1989
Le rapt de Ganymède par Zeus est resté le symbole de l'audace nécessaire d'un amour qui défie les règles communes. Dénonçant autant les condamnations de l'homosexualité que les discours pseudo-scientifiques de la psychanalyse, l'auteur propose un parcours à travers la culture homosexuelle.

LARIVIERE, Michel / Homosexuels et bisexuels célèbres : le dictionnaire. Delétraz, 1997
Les historiens manquent souvent d'impartialité en occultant l'homosexualité qui demeure la raison cachée du comportement d'un responsable politique, voire la source d'inspiration d'un écrivain ou du génie d'un artiste. Résultat de plusieurs années de recherches, ce dictionnaire pallie ce manque en répertoriant 800 noms de personnalités de l'Antiquité à nos jours.

LARIVIERE, Michel / Pour tout l'amour des hommes : anthologie de l'homosexualité
dans la littérature. Delétraz, 1998
Voici en un volume les extraits des textes les plus importants évoquant l'homosexualité dans la littérature, au fil des siècles. Fragments inédits ou passages interdits, publiés sous le manteau ou ignorés des oeuvres dites "complètes" : l'auteur a fouillé les enfers des bibliothèques pour retrouver ces écrits oubliés et les replacer dans leur contexte.

LELAIT, David / Gayculture : codes, looks, idoles, humour… Carrière, 1998
Ensemble d'acquis, de vécus et de codes unis dans une indéfectible communauté d'esprit, la culture gay admet cependant en son sein mille contradictions. Ce voyage au coeur de la grande famille gay entend informer autant que divertir.

Littérature et homosexualité : Sapho, Shakespeare, Rousseau, Wilde, Proust… . In :
Magazine littéraire, no 426 (décembre 2003)
L’émergence, depuis la fin du 19e siècle, d’une culture gay et lesbienne est aujourd’hui un fait bien établi. Dans cette histoire complexe, la littérature tient un rôle de premier plan. De Wilde à Guibert, en passant par Proust, Gide, Colette, Genet ou Violette Leduc, elle participe directement à la constitution des identités gay ou lesbienne. Ce dossier spécial cherche à faire entendre ces quelques voix à travers le temps.

MAURIES, Patrick / Les gays savoirs. Promeneur, 1998
Le 25 et le 26 juin 1997, journées de l'Euro Pride à Paris, se sont réunis à l'initiative du Centre Georges Pompidou et des éditions Le Promeneur, 23 créateurs de tous les pays d'Europe représentant le plus grand nombre de cultures, d'écritures, de styles possibles. Il s'agissait de présenter autant de figures spécifiques, irrégulières d'un "gay savoir".

MAYER, Hans / Les marginaux : femmes, juifs et homosexuels dans la littérature
européenne. Albin Michel, 1994 (Bibliothèque Albin Michel idées)
L'auteur met à l'épreuve l'esprit des Lumières à travers l'analyse des trois grandes figures de la marginalité moderne que sont le juif, la femme et l'homosexuel. C'est toute la littérature européenne de Shakespeare à Genet et Pinter qu'il interroge en y cherchant les limites de l'éthique bourgeoise.

NERET, Gilles / Homo-art. Taschen, 2004 (Icons)
Recueil iconographique de l'homosexualité dans la peinture, le dessin et la sculpture.

POVERT, Lionel / Dictionnaire gay. Grancher, 1994 (Dico compil)
Recense de nombreux hommes et femmes qui ont contribué tout au long de l'histoire à faire entendre et reconnaître une autre façon d'aimer, le droit à la différence. A noter aussi de nombreuses entrées aux titres de films.

RAMBACH, Anne / La culture gaie et lesbienne. Fayard, 2003
Anciennes militantes d'Act Up-Paris et du Centre gai et lesbien, créatrices des Editions gaies et lesbiennes, Anne et Marine Rambach ont nourri ce livre de leurs expériences et cultures particulières. Malgré la visibilité nouvelle des lesbiennes et des gays, et la tolérance grandissante dont ils bénéficient, les questions relatives à leurs mouvements politiques, à leur communauté et leur culture restent largement méconnues et souvent mal posées. Pour y répondre, il faut les reformuler afin de briser les clichés et redonner sa complexité à la réalité. Livre très intéressant parce qu'il aborde entre autres l'actualité culturelle et accorde une place légitime aux femmes.

SMALLS, James / L'homosexualité dans l'art. Parkstone, 2003 (Temporis)
Etudie l'influence de l'homosexualité sur la création artistique dans la perspective de l'évolution de la société depuis l'Antiquité à nos jours.

TAMAGNE, Florence / Mauvais genre ? : une histoire des représentations de
l'homosexualité. LM, 2001
Vaste exploration de l'histoire des homosexuels en Occident à travers les images qui l'ont accompagnée, nourrie, modifiée et interrogée, par le biais de la peinture, de la photo, de la presse et du cinéma.

WHITE, Edmund / La bibliothèque qui brûle. 10-18, 2000 (Bibliothèque 10/18 ; 3163)
A travers un recueil d'articles parus dans différentes revues, cet essai décline les deux axes de l'engagement de l'auteur : l'homosexualité et la littérature. Avec finesse, esprit, et une perspicacité jamais convenue, Edmund White offre une réflexion pleine d'humanité et de sagesse sur les grandes figures littéraires et culturelles qui l'ont le plus marqué.

GUIDE TOURISTIQUE
Fance gay et lesbien. Nouvelles éd. de l'université, 2004 (Le petit futé)
Des adresses de lieux branchés homosexuels, des conseils, des dossiers spéciaux, des informations sur les associations, le shopping, les bars, les restaurants, les saunas, les discothèques, les coins de drague, beauté et forme, sport et santé. Avec pour chaque lieu l'adresse, les horaires d'ouverture, les tarifs, les moyens d'accès...

PSYCHOLOGIE PSYCHOLOGIE SOCIALE

ANGELOTTI, Philippe / Générations gay. Rocher, 1996
Un large éventail d'homosexuels, célèbres ou inconnus, livrent leurs réflexions et témoignent
sur la famille, le couple, le sida, sur le regard que la société porte sur eux et sur la place qu'ils
y occupent.

BOULAY, Cyrille / Les amours particulières. Pré-aux-clercs, 2003
Raconte les véritables histoires d'amour que vécurent des couples célèbres d'homosexuels des deux sexes : Louis II de Bavière et Richard Wagner, Jean Marais et Jean Cocteau, Arthur Rimbaud et Paul Verlaine, la baronne de Staël et Juliette Récamier, etc.

CASTANEDA, Marina / Comprendre l’homosexualité : des clés, des conseils pour les
homosexuels, leurs familles, leurs thérapeutes. Laffont, 1999
Offre une analyse de la dimension psychologique de l’homosexualité. Qu’il s’agisse de l’enfance et de l’adolescence des homosexuels, de la place particulière qu’ils occupent dans leur famille, des vicissitudes de la clandestinité, des nombreuses manifestations de l’homophobie intériorisée, de la dynamique du couple homosexuel masculin et féminin, il n’est pas un aspect de l’expérience subjective de l’homosexualité qui ne soit ici abordé et décrit.

CORRAZE, Jacques / L'homosexualité. PUF, 2002 (Que sais-je ? ; 1976)
Après une définition de l'homosexualité masculine et féminine, l'ouvrage s'attache à une exploration psychologique, sociale et culturelle du phénomène.

COURSAUD, Jean-Baptiste / L'homosexualité : entre préjugés et réalités. Milan, 2002
(Les essentiels Milan ; 207)
Replace l'homosexualité dans la société actuelle, dans le contexte social, politique et médiatique. Apporte des réponses et débarrasse l'homosexualité des préjugés qui l'encombrent.

ERIBON, Didier / Hérésies : essais sur la théorie de la sexualité. Fayard, 2003
La littérature et les différents domaines de la réflexion théorique ont souvent été des champs de bataille où les dissidents de l'ordre sexuel ont cherché à faire entendre leurs voix. Ce livre se veut un plaidoyer en faveur de la pensée critique, de "l'hérésie", une incitation à élargir l'espace de la liberté et des modes de vie possibles face à tous les conformismes, à toutes les pensées rétrogrades et répressives. A relever l'analyse intéressante qui montre que des auteurs stigmatisés pour leur homosexualité (Gide, Jouhandeau, Renaud Camus) ont pu, à un moment donné de leur existence, reproduire à leur tour les mêmes mécanismes de stigmatisation sur d'autres catégories de la population. Le fait d'être homosexuel ne préserve pas du discours réactionnaire, du racisme ou de l'antisémitisme.

ERIBON, Didier / Une morale du minoritaire : variations sur un thème de Jean Genet.
Fayard, 2001
Essai sur l'oeuvre de l'écrivain Jean Genet. Ce dernier, tout au long de ses livres, analyse ce que signifie être un minoritaire. Il inventorie les mille et une manières qu'a imaginé l'ordre social pour imprimer la honte dans le coeur des gens qui ne sont pas comme les autres, et invite paradoxalement les déviants à revendiquer ce sentiment. Didier Eribon pointe aussi la trahison de la psychanalyse qui avait pourtant, à sa naissance, suscité des espoirs chez les féministes et les militants homosexuels en décriminalisant l'homosexualité et qui est devenue aujourd'hui une pensée d'interdiction. L'attaque la plus virulente se porte contre l'homophobie de Jacques Lacan.

ERIBON, Didier / Papiers d'identité : interventions sur la question gay. Fayard, 2000
Didier Eribon rassemble ici une série de textes brefs parus dans les journaux ou prononcés dans des colloques. Vingt fragments d'un discours politique et intellectuel qui s'efforce de résister à l'idéologie dominante, aux pouvoirs de la norme et de la normalité.

ERIBON, Didier / Réflexions sur la question gay. Fayard, 1999 (Histoire de la pensée)
Après avoir évoqué plusieurs points communs à l'expérience homosexuelle, Didier Eribon analyse longuement les étapes et les mécanismes de la construction de l'identité gay. Il considère notamment l'injure comme le pilier premier de cette construction : "sale pédé", "sale gouine", etc. sont des agressions verbales qui marquent la conscience. L'insulte est à la fois intériorisée et même si l'on tente de la rejeter, elle devient une part de soi. Se retrouver entre personnes identiquement stigmatisées pallie le sentiment de honte, la solitude métaphysique et morale qui provoquent tant de suicides d'adolescents, d'où l'importance de la construction de structures de sociabilité et d'échange. Didier Eribon s'efforce ensuite de restituer quelques étapes cruciales de l'émergence d'une identité gay moderne notamment à travers la littérature (Wilde, Gide, Proust…). Enfin, l'auteur, qui a déjà consacré une biographie et une étude sur Michel Foucault, s'attache à commenter les textes du philosophe sur toutes ces questions en s'interrogeant sur ce que peut être une "culture gay" aujourd'hui.

GEHLER, Monique / Adam et Yves : enquête chez les garçons. Grasset, 1994
La vie sexuelle et affective des gays d'aujourd'hui. Portraits, dialogues et confessions avec, en toile de fond, le sida qui rôde, et cette frange de garçons qui continue à vivre en ignorant le virus.

HOCQUENGHEM, Guy / Le désir homosexuel. Fayard, 2000
Paru en 1972, ce livre marque un tournant dans l'histoire de la recherche : avec lui, l'homosexualité acquiert la dignité d'un objet d'étude. Très au fait des théories freudiennes et influencé par "L’Anti-OEdipe" de Gilles Deleuze, Guy Hocquenghem défend la transversalité d'un désir que la société marchande et phallocentrique enferme dans des limites coercitives.

LAROCQUE, Gonzague de / Les homosexuels. Cavalier bleu, 2003
Prend pour point de départ les idées reçues sur l'homosexualité masculine et apporte un éclairage distancié et approfondi sur ce que l'on sait ou croit savoir.

LESTRADE, Didier / The end. Denoël, 2004 (Impacts)
Le sida ne fait plus peur. Ce constat peut sembler incroyable pourtant, depuis l'arrivée des multithérapies, la prise de risque dans les relations sexuelles s'est imposée jusqu'à devenir un style de vie : le bareback. Alors qu'une nouvelle vague de l'épidémie touche les pays riches, la prévention en direction des homosexuels est en train d'échouer, à la faveur notamment du développement du business du sexe et de la multiplication des rencontres sur le web. Cet abandon de l'orthodoxie d'une sexualité protégée est, pour Didier Lestrade, l'un des symptômes les plus significatifs de la perte de repères qui affecte les gays.

MENDES-LEITE, Rommel / Le sens de l'altérité : penser les (homo)sexualités.
Harmattan, 2000 (Sexualité humaine ; Mémoires du temps)
Cet ouvrage est la synthèse de plus d'une décennie de travaux pionniers qui, présentés sous cette forme, constituent une contribution originale et significative au savoir sur la sexualité contemporaine. Ils s'appuient sur la sociologie interactionniste américaine, le travail historique et analytique de la recherche féministe, gay et lesbienne, et les écrits de Michel Foucault.

MOUSELER, Virginie / Les femmes et les homosexuels : la fausse indifférence.
Calmann-Lévy, 1996
Une réflexion à la fois fondée sur la pratique de la psychanalyse et l'étude d'exemples tirés de la vie littéraire (Gide, Jouhandeau) qui montre que l'univers des femmes et celui des homosexuels ne sont pas toujours étrangers l'un à l'autre.

SARTRE, Jean-Paul / Saint Genet comédien et martyr. Gallimard, 1985 (Blanche)
« Saint Genet comédien et martyr reste l'un des ouvrages les plus importants écrits au 20e siècle sur l'homosexualité. Outre qu'il a largement contribué à donner une légitimité littéraire à un auteur sulfureux, il propose une magnifique exploration de la subjectivité gay et de l'esthétique de l'existence grâce à laquelle cette subjectivité se construit pour échapper à la "honte" à laquelle l'homosexuel est socialement voué. La grandeur de Genet, aux yeux de Sartre, réside en ceci : il invente l'homosexuel comme "sujet". Un sujet qui échappe donc, en affirmant sa liberté, à sa condition d'objet regardé et jugé par les autres. C'est pourquoi, contre tous ceux qui considèrent que Sartre incarne un type de réflexion philosophique qui aurait été
renvoyé au passé par la modernité théorique (et notamment par la psychanalyse lacanienne), il faut affirmer que la pensée de Sartre est éminemment moderne : il écrivait Saint Genet en 1952 – et Simone de Beauvoir Le Deuxième Sexe en 1949 – quand Lacan, à la même époque, et bien plus tard encore, en était encore à élaborer une doctrine foncièrement hostile à l'émancipation des femmes et aux homosexuels (qu'il se proposait même de guérir!) ». Didier Eribon.

WHITE, Edmund / Les états du désir : voyage en gay Amérique. Grand miroir, 2002
Un portrait de la vie homosexuelle dans différents états américains au début des années 80 : ingénieurs, informaticiens, cow-boys, gays radicaux à Boston, gays cubains à Miami. Vision d'une Amérique plurielle.

TEMOIGNAGES
Pour les témoignages de femmes, se référer à la rubrique HOMOSEXUALITE FEMININE

BATARD, Marc / La sortie des cimes : récit. Glénat, 2003 (Hommes et montagnes)
Marc Batard est sans doute l’un des alpinistes les plus doués de sa génération. Doté d’un moral d’acier et d’une constitution physique hors du commun, il se fera rapidement un nom dans le milieu très fermé de l’alpinisme de haut niveau grâce à un palmarès impressionnant. Intérieurement, c’est un homme torturé par une blessure d’enfance jamais cicatrisée et en proie à un malaise profond sur son identité. Au terme d'une longue fuite en avant, il commencera à 47 ans à assumer son homosexualité.

BORY, Jean-Louis / Ma moitié d'orange. Julliard, 1989
En 1973, porté par la vague optimiste de l'après-68, Jean-Louis Bory, alors au faîte de sa notoriété, revendique publiquement son homosexualité, avec l'espoir d'obtenir pour tous ses frères ce qu'il appellera "le droit à l'indifférence". Le combat de Bory pour "les lendemains qui baisent" ou "qui roucoulent" choisit la voie de la déculpabilisation dans le rire et la
générosité.

COCTEAU, Jean / Le livre blanc. Librairie générale française, 1999 (Le livre de poche ;
3305. Biblio)
Texte préfacé par Dominique Fernandez : « Blanc. Non signé. Publié sans nom d’auteur. 1928, c’est encore une année d’hétérosexualité triomphante […]. Crier son homosexualité sur les toits serait une faute, non contre la morale, mais contre une loi du milieu… Un "livre blanc", donc, où ne s’inscriront que des souvenirs, des images, des rêves, indépendants de l’individu qui les a recueillis. »

GRECO, Caroline / Julien, toi qui préfères les hommes… Critérion, 1994
Ce livre est le témoignage touchant d'une mère qui apprend que son fils est homosexuel. Malgré ses propres préjugés et ceux de son entourage, elle va accepter son fils tel qu'il est.

LA TOUR DE MOSSART, Gonzague / Des aveux. Albin Michel, 2002
Ce témoignage illustre bien la difficulté pour un jeune gay de construire son identité dans un milieu social qui, en dénigrant l'homosexualité, l'incite à intérioriser l'homophobie. Face à la haine de soi et la peur de trahir son homosexualité, Gonzague s'est imposé une surveillance permanente, a verrouillé tous ses sens, s'est muré dans la solitude et le silence. Le parcours chaotique jusqu'à sa propre acceptation aurait pu mal se terminer si la découverte de l'amour n'avait pas transformé sa vie.

LESTRADE, Didier / Kinsey 6 : journal des années 80. Denoël, 2002
Témoignage de la vie gay au début des années 80 avant le traumatisme du sida. C'est à 23 ans, en 1981, que Didier Lestrade commence un journal intime qu'il tiendra jusqu'en 1986. Ce sont les années du Palace, du 7, du Trap et de la rue Sainte-Anne. Les années Erasure, Bronski Beat ou Defunkt. Les années d'une certaine insouciance pour les homosexuels mais les débuts d'une lutte pour leur affirmation. Didier Lestrade est alors au coeur de ce milieu. Magazine, la revue qu'il anime, donne la parole aux acteurs de la scène homosexuelle underground de l'époque.

MENARD, Emmanuel / Il n’est jamais trop tard pour parler d’homosexualité.
Martinière, 2002
A travers différents témoignages et récits de vie, des homosexuels racontent la prise de conscience de leur identité sexuelle. Emmanuel Ménard se fait ici passeur de témoignages et élargit la réflexion par ses commentaires. Livre destiné à tous les jeunes concernés par le sujet, ainsi qu’à leurs parents, parfois démunis, qui trouveront des échos à leurs interrogations et à leurs peurs.

MEYNARD, Philippe / Le prix de la différence. Lafon, 2000
A 29 ans, Philippe Meynard est adjoint au maire de Barsac, une petite commune de la Gironde. Les habitants du village l'apprécient : c'est un adjoint au maire actif et efficace, connu pour sa générosité, sa simplicité et sa droiture. Tout bascule le jour où il fait son coming-out. Tandis que les médias s'emparent de l'aubaine à la veille du vote du Pacs, le vent tourne : les suspicions courent les rues, les lettres anonymes pleuvent, les injures, les menaces… Quelques mois après la tempête, Philippe Meynard revient sur sa traversée du secret, sur sa décision de ne plus se cacher, et sur le désarroi qui suivit. "Le prix de la différence" est une histoire dérangeante de solitude, de courage et de haine ordinaire.

RIETHAUSER, Stéphane / A visage découvert : des jeunes Suisses romands parlent de
leur homosexualité. Slatkine, 2000
Face à la discrimination dont ils sont malheureusement encore victimes, 30 garçons et filles de moins de 25 ans relèvent le défi de parler ouvertement de leur homosexualité. A travers des vécus tous différents, chacun parle d'une légitime et sincère aspiration à l'amour et au bonheur. De beaux portraits photographiques complètent ces témoignages pleins de chaleur et d'optimisme.

SEVRAN, Pascal / La vie sans lui : journal. Albin Michel, 2000
La vie de Pascal Sevran a basculé le 16 octobre 1998, lorsque Stéphane, le garçon qu'il aimait et qui partageait sa vie depuis quinze ans, meurt. Ce journal lucide et désespéré tente l'impossible : ressusciter la jeunesse, la beauté, l'amour de Stéphane, compagnon d'une vie tourbillonnante et solitaire.

HOMOSEXUALITE FEMININE

ALLISON, Dorothy / Peau. Balland, 1999
Recueil d'essais mêlés de récits autobiographiques, "Peau" est une réflexion humoristique, passionnée, sur l'exclusion et la manière dont celle-ci peut être dite, donc comprise, et ainsi combattue. Emancipation sexuelle, sociale et culturelle, tels sont les champs parcourus par Dorothy Allison.

BERNHEIM, Cathy / L'amour presque parfait. Félin, 2003
Militante féministe dans l'après-Mai 68, Cathy Bernheim s'interroge sur l'homosexualité au féminin par le biais de sa propre expérience et de ses souvenirs mais aussi à travers les idées reçues et l'histoire d'une génération de femmes.

COLETTE, Sidonie Gabrielle / Le pur et l'impur. Crémille, 1970
Considéré par Colette comme son meilleur livre, "Le pur et l'impur" (1941) évoque les milieux lesbiens de Paris. « Cet ouvrage, qui tient plus du voyage déconstruit que de l'essai théorique, promène le lecteur dans des mondes disparates où l'on croise la mâle Chevalière (Missy), la fragile Renée Vivien, les coteries saphiques de la Belle Epoque ou les dames de Llangollen, couple de Galloises dont l'aventure romantique est narrée avec une tendresse sans mélange. » Laure Murat.

COQUILLAT, Michelle / Entre elles : les marginales de l'amour. Albin Michel, 1995
Loin de la théorie, un témoignage lucide et courageux pour combattre les idées reçues et plaider en faveur du droit des femmes à la différence en amour.

DOUCEDE, Béatrice / Discours saphique. Balland, 2001
Témoignage sous forme d'abécédaire sur la vie des lesbiennes au quotidien, leur épanouissement et leurs problèmes, accompagné d'une réflexion sur les appellations des pratiques homosexuelles.

DUCATE, Claudine / Terre de femmes : l'homosexualité féminine. Morisset, 1997
Etat des lieux de l'homosexualité féminine, ce livre propose une synthèse historique, une étude sur la réalité lesbienne à partir de plusieurs témoignages, une réflexion sur la place des femmes dans la société du 21e siècle, des explications pratiques et des conseils.

DUFFY, Léa / Féminin-féminin : document. Fixot, 1996
Léa est une adolescente comme les autres, à une exception près : elle préfère les filles. Ses moeurs, dans son village, dérangent. Elle est violée pour "lui apprendre ce qu'est un homme". Elle décide alors de se battre pour la chose la plus naturelle du monde : aimer sans avoir à se cacher.

ECARNOT, Catherine / L'écriture de Monique Wittig : à la couleur de Sappho.
Harmattan, 2002
Un étude littéraire sur l'oeuvre de Monique Wittig, lesbienne radicale, et en particulier sur les thèmes qui caractérisent les textes et les revendications de l'écrivain : le lesbianisme et le féminin.

ENSLER, Eve / Monologues du vagin. Balland, 1999
A l'origine, un one-woman-show joué par Eve Ensler à Broadway qui s'inspire de 200 interviews de femmes, auxquelles elle a demandé de s'exprimer sur ce sujet tabou : le vagin. Des femmes jeunes, vieilles, mariées, célibataires, lesbiennes, de cultures ou de classes sociales diverses s’expriment tout d’abord avec réticence, nous dit l’auteur, puis avec de plus en plus d’enthousiasme.

FISCHER, Erica / Aimée et Jaguar : une histoire d'amour, Berlin 1943. Stock, 1995
En 1942, Elisabeth Wust, la jeune épouse d'un nazi parti au front, rencontre Felice Schragenheim, une jeune femme juive. Les deux femmes vont vivre ensemble plus d'un an de passion. C'est leur histoire à la fois peu conventionnelle et exemplaire qui est ici racontée à partir de lettres et de témoignages. Erica Fischer est journaliste et écrivain.

LE GARREC, Evelyne / Des femmes qui s'aiment. Seuil, 1984
De Paris, de province, de Berlin, elles témoignent de leur vécu. Expériences plurielles, souvent contradictoires, d'où se dégage un kaléidoscope de visages de femmes.

LEMIN, Ania / Elle. Esperluète, 2001
Une petite fille aime une autre fille. Mais dans son école c'est mal vu et elle ne comprend pas pourquoi. Sur l'homosexualité et la tolérance.

LEMOINE, Christine / Attirances : lesbiennes fems, lesbiennes butchs. Ed. gaies et
lesbiennes, 2001
Une étude historique, sémantique et sociologique sur les termes et les enjeux du mode de vie des lesbiennes, loin de la distinction simpliste de la lesbienne butch aux attitudes masculines et de la lesbienne fem conforme aux codes de la féminité. Rarement des lesbiennes auront évoqué leur histoire, leur vécu, leurs sexualités avec autant d'intelligence et de liberté.

LORDE, Audre / Zami : une nouvelle façon d'écrire mon nom. Trois, 1998
Zami est l'unique roman d'une poétesse dont la prose bigarrée est très fortement influencée par la pratique poétique. Véritable roman d'apprentissage autobiographique, il retrace l'enfance et l'adolescence d'une jeune noire rebelle dans l'Amérique des années 40-50.

MIN, Anchee / L'azalée rouge : une Chinoise raconte avec une sincérité et une sensualité
étonnantes l'histoire de son amour interdit pendant la révolution culturelle. Fixot, 1994
La révolution culturelle bat son plein, la Chine plie sous le joug d'une idéologie qui méprise les individus, dédaigne les sentiments et interdit l'amour. A 17 ans, comme des millions d'adolescents de son âge, Anchee Min est envoyée dans une ferme d'Etat… pour le bien de la patrie. C'est dans cet enfer qu'elle découvre l'amour.

PASTRE, Geneviève / Une femme en apesanteur : mémoires. Balland, 2002
Geneviève Pastre revient sur les événements marquants de sa vie, de son enfance à son engagement actuel dans le mouvement gay et lesbien et livre, sur un ton volontairement polémique, ses réflexions sur le monde contemporain.

SAVARD, Claudette / L'amour entre elles : une réalité méconnue. Homme, 1998
Comment établir des relations franches et harmonieuses avec sa famille et la société, en assumant toute sa différence. Tout en nous invitant à réfléchir sur ce qu'elle appelle une "normalité différente", Claudette Savard raconte comment les femmes qui aiment d'autres femmes vivent entres elles.

STOCKTON, Christine Heron / Témoignages de lesbiennes. Saint-Jean, 1987
Rédigé sous forme de lettres et d'extraits de journal intime fictifs, ce livre décrit la vie des lesbiennes : la difficulté de certaines à identifier leur homosexualité, le traumatisme vécu par d'autres face à leurs familles, les interrogations que suscite la maternité, les relations amoureuses et le combat pour la reconnaissance de la communauté gay par la société.

WITTIG, Monique / La pensée straight. Balland, 2001
L'oeuvre singulière et radicale de Monique Wittig a eu une influence déterminante sur le mouvement féministe et lesbien. "La pensée straight" illustre une renversante idée : la matrice du pouvoir, ou de la domination, n'est pas la division en classes, ni peut-être en races, mais ce dispositif le plus normal du monde : l'hétérosexualité. Ce livre critique la violence du paradigme masculin/féminin qui maintient notamment les femmes dans une catégorie d'assujettissement.

ADOLESCENCE

FAIRCHILD, Betty / « J'ai quelque chose à vous dire… » : faire face à l'orientation
sexuelle de son enfant. Homme, 1991
Comment réagir si votre enfant vous apprend qu'il est homosexuel ? Les auteurs ont vécu cette expérience, témoignent et expliquent comment on peut élargir sa perception de l'homosexualité mais aussi arriver à transformer en accueil et amour authentiques les sentiments négatifs que l'on peut éprouver.

HERAUD, Xavier / Guide des jeunes homos. Marabout, 2004
Une mine d'informations pour faire son coming-out, aborder sa sexualité avec confiance et regarder l'avenir avec sérénité. Un guide pour donner des repères, dédramatiser et proposer une multitude d'infos pratiques et utiles ainsi que des témoignages sur la vie gay et lesbienne, sans pour autant avoir la prétention d'indiquer aux jeunes homos et aux jeunes bis comment vivre leur vie.

VAISMAN, Anne / L'homosexualité à l'adolescence. La Martinière, 2002
Avec clarté et précision, ce livre apporte des réponses aux adolescent(e)s concerné(e)s par l'homosexualité : comment parvenir à surmonter ses craintes, ses doutes, mais aussi les préjugés et le regard des autres ? Le long cheminement qui mène à l'acceptation de soi est décrit en multipliant les points de vue, en donnant des conseils et en ouvrant des pistes de réflexion.

HOMOPHOBIE

BORRILLO, Daniel / L'homophobie. PUF, 2001 (Que sais-je ? ; 3563)
Etat des lieux de la question qui commence par l'analyse des définitions possibles et des problèmes terminologiques, se poursuit par l'étude des origines de la haine homophobe, par l'analyse de l'idéologie hétérosexiste véhiculée par les principales doctrines. Envisage les causes de l'homophobie et s'intéresse aux stratégies institutionnelles susceptibles de contrer cette forme d'hostilité.

CLAUZARD, Philippe / Conversations sur l'homo(phobie) : l'éducation comme rempart
contre l'exclusion. Harmattan, 2003
L'éducation à la sexualité doit aujourd'hui intégrer les questions liées à la mixité, à la lutte contre le sexisme, l'homophobie, et permettre de mieux prendre en compte les attentes des jeunes, avec leurs différences et leurs préoccupations spécifiques.

DORAIS, Michel / Mort ou fif : la face cachée du suicide chez les garçons. VLB, 2001
Cette étude aborde un double tabou : celui de l'homosexualité ("fif" étant synonyme de "pédé") et celui du suicide chez les adolescents ou jeunes adultes. En dépit de statistiques assez concluantes publiées ces dernières années, il y a encore réticence à reconnaître les liens possibles entre la stigmatisation sociale de l'homosexualité et le nombre élevé de tentatives de suicide chez les garçons homosexuels ou identifiés comme tels. C'est pourquoi le but de cette étude basée sur de nombreux récits de vie est de comprendre comment les conditions de vie réservée à ces jeunes, notamment à l'école et dans leur famille, peuvent amener certains d'entre eux à tenter de mettre fin à leur existence.

TANHIA, Guillaume / Enculé ! Homosexualité, un grand tabou de l'école. Little big man,
2004
Dernier grand tabou de l'école, l'homosexualité est absente des programmes et des manuels scolaires, et l'école ignore les souffrances des jeunes se découvrant une sexualité différente en même temps que la violence homophobe.

TIN, Louis-Georges / Dictionnaire de l'homophobie. PUF, 2003
Violence physique, morale ou symbolique, l'homophobie est donc l'objet de ce dictionnaire remarquable qui réunit 76 spécialistes de diverses disciplines et fait le point sur cette problématique. Au total, ce sont 165 entrées portant notamment sur les discours et pratiques homophobes, les théories et les justifications avancées, les apôtres de l'homophobie ou ses victimes célèbres, les institutions et les espaces sociaux et géographiques de crispations homophobes. Louis-Georges Tin a dirigé la rédaction de cet ouvrage synthétique, scientifique et engagé.

TIN, Louis-Georges / Homosexualités : expression/répression. Stock, 2000
Actes d'un colloque qui s'est tenu à l'Ecole normale supérieure. La première partie remet en perspective les modalités d'expression et de répression de l'homosexualité dans l'Antiquité et à l'époque moderne. La seconde partie aborde les différentes expressions représentatives de l'homosexualité : la dépénalisation (à travers le cas de l'Angleterre dans les années 60), la conjugalité (la question du Pacs), l'homophobie.

VERDIER, Eric / Homosexualités & suicide. H et O, 2003
Le suicide est l'une des deux premières causes de mortalité chez les jeunes de 15 à 34 ans. Les jeunes homo/bi-sexuels masculins ont 4 à 7 fois plus de risque de faire une tentative de suicide que les jeunes hétérosexuels. Pour les jeunes filles homo/bi-sexuelles, ce risque est accru de 40%. Cet ouvrage, particulièrement précieux pour les personnes qui travaillent auprès des jeunes (enseignants, éducateurs, soignants…), interpellera également les parents et chaque homme, chaque femme, que révolte toute forme de discrimination.

WELZER-LANG, Daniel / La peur de l'autre en soi : du sexisme à l'homophobie. VLB,
1995 Quelle est cette peur de l'autre en soi ? Qu'est-ce que l'homophobie ? C'est l'appréhension de cette femme qui sommeille en chaque homme, de cet homme qui dort en chaque femme, de cet homosexuel ou cette homosexuelle qui, sait-on jamais, n'attend peut-être qu'à s'éveiller en nous. Comprendre cette peur de l'autre est une nécessité pour qui veut combattre sexisme et homophobie. Dans cet ouvrage, des chercheurs, chercheuses et intervenants de France, du Québec et d'Allemagne joignent leurs réflexions.

PACS - MARIAGE

BORRILLO, Daniel / Au-delà du Pacs : l'expertise familiale à l'épreuve de
l'homosexualité. PUF, 2001
Ce retour critique sur les arguments mobilisés dans le débat parlementaire sur le Pacs propose un état des lieux de la réflexion sur la famille française comme révélateur de contradictions plus profondes. Textes issus d'un colloque sur ce thème.

DIBOS-LACROUX, Sylvie / Pacs : le guide pratique : pour qui ? pourquoi ? comment ?
Prat, 2001
Aborde toutes les facettes de ce nouveau contrat de vie et ses implications sur la vie pratique : dépenses communes, logement, succession, enfants, séparation…

MECARY, Caroline / Le Pacs. PUF, 2000 (Que sais-je ? ; 3566)
Avancée timide pour certains, cette nouvelle loi laisse entrevoir un avenir où la sexualité des citoyens deviendrait un élément indifférent au regard du droit.

Collectif sous la direction de Virginie Descoutures, marie Digoix, Eric fassin, Wilfried rault Mariages et homosexualités dans le monde, L'arrangement des normes familiales, AUTREMENT, 2008
La collaboration de chercheurs internationaux permet de confronter des enquêtes menées en Europe, en Amérique du Nord et même en Afrique du Sud, en vue d’élargir par la comparaison internationale le débat qui s’est ouvert en France avec le Pacs sur les couples de même sexe et les familles homoparentales.

HOMOPARENTALITE

CADORET, Anne / Des parents comme les autres : homosexualité et parenté. Jacob,
2002
La multiplication des formes familiales oblige à une reconsidération des normes sociales. Qu'est-ce que la famille au sens moderne du terme ? Existe-t-il plusieurs définitions de la famille ? Quels sont les phénomènes récents ou latents qui bouleversent la vision classique de la cellule familiale ?

DUBREUIL, Eric / Des parents de même sexe. Jacob, 1998
A travers le témoignage de 29 personnes dont 7 enfants et adolescents, une incursion dans le paysage des familles homoparentales. Bousculant le cadre traditionnel de la famille, ces structures posent, par leur démarche même, des questions sur des sujets aussi essentiels que la filiation, l'adoption, la procréation médicalement assistée, allant bien au-delà de l'homosexualité.

GROSS, Martine / L'homoparentalité. PUF, 2003 (Que sais-je ? ; 3675)
Aborde la question de l'homoparentalité en présentant les points de vue des psychanalystes et les dispositions du droit français et européen sur la question. Rend compte des revendications des futurs parents gays.

NADAUD, Stéphane / Homoparentalité : une nouvelle chance pour la famille ? Fayard,
2002
L'auteur, comme dans de nombreux autres travaux étrangers, constate que les enfants conçus et élevés par des homosexuels forment, avec leurs parents, des familles. Dans ce cas, faut-il revoir la définition de la famille ou bien en conclure que l'homosexualité est autre chose que ce que laisse entendre l'opinion communément admise ?

EGLISE

BOSWELL, John Eastburn / Christianisme, tolérance et homosexualité : les
homosexuels en Europe des débuts de l'ère chrétienne au 14e siècle. Gallimard, 1985
L'homosexualité est ici replacée dans l'évolution historique de la chrétienté. L'auteur, à la manière de Michel Foucault, utilise le phénomène comme révélateur des valeurs sociales, des normes juridiques et des systèmes de pensées.

BOSWELL, John Eastburn / Les unions du même sexe dans l'Europe antique et
médiévale. Fayard, 1996
L'histoire des relations homosexuelles que nous propose ici l'auteur est fondée sur des recherches historiques qui font apparaître que, dans la basse Antiquité comme au Moyen Age, nombreux sont les textes attestant l'existence de "cérémonies d'union" aux rites et au contenu proches, chez les couples hétérosexuels comme homosexuels.

CAUSSE, Jean-Daniel / La reconnaissance des couples homosexuels : enjeux juridiques,
sociaux et religieux. Labor et Fides, 2000
Quels sont les avantages et les inconvénients d'une reconnaissance publique des couples homosexuels ? La question se pose sur le plan juridique et social, comme l'ont montré les débats autour du Pacs en France, mais elle concerne aussi les Eglises et les chrétiens.

PORNOGRAPHIE

LERATON, René-Paul / Gay porn : le film porno gay : histoire, représentations et
construction d’une sexualité. H et O, 2002
Après avoir donné quelques repères historiques, ce livre étudie comment l’image que les homosexuels ont pu avoir d’eux-mêmes et de leur sexualité a évolué à travers le porno gay. Comment on est passé d’une revendication identitaire à une représentation standardisée. Si le porno des années 70 revendiquait la fierté d’être gay, en montrant la sexualité et le désir homosexuels assumés, la production de ces dernières années ressemble, pour l'auteur, de plus en plus au X hétéro : ignorance de la réalité, accumulation de pratiques mécaniques, célébration de l’homme hétérosexuel actif, insulte ou mépris du passif, du pénétré, retour de pratiques non safe, absence de capotes. René-Paul Leraton dénonce cette dérive qui risque d’induire une fausse appréciation de la sexualité gay, notamment chez les plus jeunes spectateurs.

PROSTITUTION MASCULINE

DORAIS, Michel / Les cowboys de la nuit : travailleurs du sexe en Amérique du Nord. H
et O, 2003
Une percutante enquête de terrain sur la prostitution masculine en Amérique du Nord. Des recherches ont été effectuées auprès de 40 jeunes hommes pour répondre à diverses questions: comment et pourquoi devient-on travailleur du sexe ? Qu'est-ce qui caractérise les garçons qui font de la prostitution de rue, qui sont danseurs nus ou qui travaillent comme escortes ? En quoi se ressemblent-t-ils ou diffèrent-ils les uns des autres ? Comment perçoivent-ils leur métier et leur clientèle ? Essai, ni racoleur ni misérabiliste, qui donne la parole aux prostitués.

MOLINA, Patrick / L'homme interdit : récit autobiographique. Harmattan, 2003
« Je m'habituais à ce monde de la nuit et n'éprouvais aucune douleur à m'y louer chaque soir. La solitude de certains clients rejoignait la mienne. Je n'arrivais plus à leur en vouloir, je n'avais plus besoin de les mépriser. Ils partageaient mon destin. Je me sentais responsable du plaisir et du bonheur que je leur apportais et cela m'a grandi. Je servais à quelque chose ; je n'étais plus ce "meuble" dont on ne sait que faire. J'étais investi d'une véritable mission. Et à présent que j'étais assez fier d'avoir rendu heureux des milliers d'hommes, même le temps d'un instant, je pouvais m'arrêter… »

REVENIN, Régis / Homosexualité et prostitution masculines à Paris (1870-1918), Harmattan, 2005
La Belle Epoque est une période méconnue dans l'histoire des homosexualités en France, excepté quelques grandes figures lesbiennes ou gays - littéraires le plus souvent. Pourtant, c'est à la fin du XIXe siècle qu'apparaît à Paris une subculture homosexuelle, très visible, avec ses lieux de sociabilité propres dont une grande partie est spécifiquement homosexuelle, ses lieux de rencontre en plein air, ses codes sociaux, ses mœurs sexuelles, ses moyens de résistance à l'ordre social et sexuel... L'émergence d'un "monde" homosexuel parisien (bains, bals, bars, "bordels", cafés, "drague" en plein air, prostitution masculine, restaurants...) coïncide avec le développement des discours médicaux fustigeant l'homosexualité en tant que perversion sexuelle, au motif de la soustraire à la répression policière et judiciaire. Toutefois, cet essai montre combien la vie des gays parisiens n'est pas, à la Belle Epoque, systématiquement marquée du sceau de la répression. Il met également en question de nombreux mythes qui entourent l'histoire des homosexualités en France (et ailleurs), notamment celui de l'homosexualité nécessairement cloisonnée dans les "classes" privilégiées de la société, jugées plus tolérantes, ou encore celui selon lequel les gays parisiens auraient vécu cachés, invisibles, isolés, honteux et malheureux jusqu'aux années dites de "Libération sexuelle" (après 1968). A partir d'archives de police jusqu'alors inédites, d'articles de presse, d'écrits médicaux, de récits autobiographiques et de sources littéraires, Régis Revenin nous fait découvrir le vaste "monde" gay du Paris de la Belle Epoque.

HENNING, Jean-Luc / Les Garçons De Passe, Enquête Sur La Prostitution Masculine, Éditions Libres Hallier – 1978

QUEER : diversité des identités sexuelles

Le mot anglais queer signifie bizarre, étrange, malade, anormal, mais aussi plus spécifiquement "pédé". Le courant queer, qui a pris naissance aux Etats-Unis au début des années 90 et a progressé tout au long de ces quinze dernières années, s'est donc réapproprié ce mot d'insulte. « Remettant en question les catégories usuelles de sexe, de genre et surtout d'érotisme, le courant queer se présente comme une contre-offensive destinée à répondre aux idéologies essentialistes, identitaires ou intégristes que l'on retrouve autant chez les bien-pensants de droite que dans certains mouvements gays, lesbiens ou féministes. C'est d'abord sur le front de l'identité sexuelle ou érotique que luttent les queers, en s'opposant à ce que celle-ci soit définie arbitrairement, par une quelconque autorité morale, scientifique ou politique, et surtout à ce qu'elle serve à maintenir les clivages normal/pathologique ou majorité/minorité. Fédérant toutes les minorités sexuelles sous un même vocable, le mouvement queer se veut autant rassembleur que contestataire. Il entend finalement réunir sous un même parapluie tous ceux et celles qui bravent l'arbitraire des normes et des étiquettes en matière de sexualité. » Michel Dorais.
C’est autour d'une interrogation des normes sexuelles plus large que le seul questionnement "homosexuel" que se sont constituées la réflexion théorique et les études historiques ou littéraires qui se sont définies, dans les années 90, comme queer theory et queer studies.

BERSANI, Léo / Homos : repenser l'identité. Jacob, 1998
A travers l'étude notamment de la théorie queer de Michel Foucault et de la psychanalyse, de la politique du sadomasochisme et de l'image du hors-la-loi gay chez Proust, Gide et Genet, l'auteur propose une réflexion critique sur l'identité homosexuelle et les dangers du repli communautaire. C'est aussi une introduction aux débats autour des études gays et lesbiennes qui, après les USA, se développent en Europe.

BOURCIER, Marie-Hélène / Q comme Queer : les séminaires Q du ZOO : 1996-1997.
Cahiers Gai kitsch camp, 1998
Le ZOO est une association qui regroupe tout type de minorité politico-sexuelle : des pédés, des gouines, des trans, des bis, des transgenres… et toute espèce en voie de création : des lesbostrans, des hétérogais, des gouins… Ces séminaires du ZOO privilégient trois orientations prioritaires : redonner la place qui lui revient à une culture populaire dans une France très collet monté, faire le point sur les références queers françaises (Foucault, Wittig, Deleuze & co), redéfinir en permanence ce que queer peut vouloir dire.

BOURCIER, Marie-Hélène / Queer zones : politiques des identités sexuelles, des
représentations et des savoirs. Balland, 2001
Réflexion inédite sur les ressources et les politiques de l'identité gay, lesbienne et hétéro aujourd'hui. Convoquant à la fois la théorie queer (Michel Foucault, Judith Butler, Teresa De Lauretis) et le post-féminisme pro-sexe, Marie-Hélène Bourcier nous livre une vision/déconstruction des sexualités et des genres.

CUSSET, François / Queer : repenser les identités. PUF, 2003
Propose un panorama des études et des théories queers de ces dernières années en rassemblant une vingtaine de contributions d'auteurs français et américain de diverses disciplines.

DORAIS, Michel / Eloge de la diversité sexuelle. VLB, 1999
S'attaquant aux poncifs et aux lieux communs, mais surtout aux intégrismes identitaires qui piègent dès l'enfance notre façon de penser et de vivre la sexualité, Michel Dorais propose une nouvelle vision de la diversité des sexes, des genres et des érotismes.

ERIBON, Didier / Les études gay et lesbiennes. Centre Georges Pompidou, 1998
Depuis une quinzaine d'années se sont développées dans l'université américaine ce qu'il est désormais convenu d'appeler les gay and lesbian studies. Il s'agit non seulement de redécouvrir le passé occulté des cultures homosexuelles, mais aussi et surtout de reconsidérer l'histoire et le présent de la sexualité en général et la manière dont chaque société et chaque époque l'organisent et la réglementent. Ces textes réunis par Didier Eribon font partie d'un colloque organisé par le Centre Pompidou en juin 1997. Ils témoignent du souci de mieux
faire connaître dans leur diversité et leurs contradictions les recherches sur les gays et lesbiennes.

HALPERIN, David M. / Saint Foucault. EPEL, 2000
Michel Foucault était queer avant la lettre, à la fois par la sympathie qu'il a éprouvée envers les fous, les malades, les délinquants et les pervers, et par sa compréhension de l'homosexualité comme vecteur de transmutation des valeurs sociales. David Halperin montre comment la pensée de Michel Foucault, marquée par une inébranlable volonté de résister aux normes, pouvait servir de modèle théorique au mouvement gay. Il propose un compte-rendu synthétique de la pensée de Foucault concernant la sexualité gay et l'avenir du mouvement gay et lesbien.

PROKHORIS, Sabine / Le sexe prescrit : la différence sexuelle en question. Flammarion,
2002
Comment la psychanalyse peut-elle affronter la recomposition de l'ordre sexuel ? Explorant les points de vue de la psychanalyse sur le voisinage des sexes et la force de l'ordre symbolique, Sabine Prokhoris montre qu'il n'est pas si aisé pour le psychanalyste de définir ce qu'est une identité sexuelle.

BISEXUALITE

ARON, Claude / La bisexualité et l'ordre de la nature. Jacob, 1996
Ce livre ne s'arrête pas seulement à l'anatomie et à la physiologie de la sexualité pour rendre compte du phénomène de la bisexualité, il consacre aussi deux chapitres à l'aspect culturel du phénomène, de l'amour des garçons dans la Grèce antique et des perversions des empereurs romains aux discussions actuelles sur le déterminisme génétique de l'homosexualité.

CANTARELLA, Eva / Selon la nature, l'usage et la loi : la bisexualité dans le monde
antique. Découverte, 1991
Pour les Grecs d'abord, puis pour les Romains, les rapports homosexuels font partie des usages et de la culture, du moins chez les hommes. Eva Canterella, professeur de droit romain, en restitue le cadre complexe en analysant les règlements juridiques, les témoignages de la poésie, les documents de la vie quotidienne et les réflexions des historiens, des médecins et des philosophes. Au-delà des différences notables qui distinguent le rituel pédagogique grec du mode de conquête romain, s'impose l'évidence dans les deux sociétés d'une culture bisexuelle.

CORMAN, Louis / La bisexualité créatrice. Grancher, 1994
Montre, à travers 100 portraits d'hommes et de femmes célèbres, que la bisexualité est source de créativité.

DESCHAMPS, Catherine / Le miroir bisexuel : une socio-anthropologie de l'invisible.
Balland, 2002
Se basant sur l'observation de l'Association bisexuelle parisienne, l'auteur veut mettre l'accent sur les aspects identitaire, politique et culturel. La bisexualité sert alors de moyen d'appréhension de l'ensemble des orientations sexuelles, et de compréhension du phénomène des genres.

HENNIG, Jean-Luc / Bi : de la bisexualité masculine. Gallimard, 1996
Essai pertinent sur la bisexualité masculine.

MENDES-LEITE, Rommel / Bisexualité. Calmann-Lévy, 1996
A partir de nombreux témoignages, ce livre dresse un portrait des bisexuels dans leur infinie variété, leur histoire, leur quotidien.

TRANSSEXUALITE

CASTEL, Pierre-Henri / La métamorphose impensable : essai sur le transsexualisme et
l'identité personnelle. Gallimard, 2003
Être un homme ou une femme est-il naturel ou culturel ? L'identité sexuelle s'enracine-t-elle dans le corps, est-ce une donnée physiologique, voire neurobiologique ? Ou ne s'agit-il que d'un rôle qu'on joue, qu'on pourrait intervertir avec d'autres et dont on puisse altérer le texte ?

CALIFIA, Pat / Le mouvement transgenre : changer de sexe. EPEL, 2003
La transsexualité, la dysphorie de genre et le transgendérisme au 20e siècle : histoire, entretiens, anecdotes, autobiographies, analyses culturelles, ethnographiques, médicales, politiques. Conclut sur l'avenir du genre et la nouvelle génération d'activistes transgenre, remettant en question la légitimité de la notion de genre, qui ne serait qu'un concept social.

CHILAND, Colette / Le transsexualisme. PUF, 2003 (Que sais-je ? ; 3671)
Le transsexualisme est aujourd'hui encore une énigme. Ce n'est pas la condition sociale qui est en cause dans le transsexualisme, c'est l'identité. L'auteur se demande si le sexe définit l'identité et ce qu'est le sexe, si la cause du transsexualisme est biologique ou psychique et interactionnelle.

DOAN NA CHAMPASSAK, Tiane / Le sexe des anges. Martinière, 2003
Enquête photographique qui dresse le portrait de cinq communautés transsexuelles dans leur singularité : les travestis de Rio, les croyances et transes en Birmanie, la dérive matriarcale du village de Juchitan au Mexique, la prostitution des eunuques en Inde et la détresse des transsexuels en Thaïlande. Approche sensible de la réalité quotidienne de ce "troisième sexe".

FRIGNET, Henry / Le transsexualisme. Desclée de Brouwer, 2000
Retrace l’histoire du transsexualisme, analyse des témoignages concrets de transsexuels, convoque aussi le droit et l’anthropologie. S’interroge également sur une pratique médicale qui, pour répondre à la demande, porte atteinte au corps de manière irréversible. Approche qui permet de mieux comprendre le phénomène, mais aussi d’en mesurer les risques.

MERCADER, Patricia / L'illusion transsexuelle. Harmattan, 1994
Naît-on transsexuel ou le devient-on? Quel est le sexe des transsexuels ? Peut-on parler de droit à l'identité sexuelle ?.... En confrontant les points de vue des acteurs sociaux engagés dans le "phénomène transsexuel" (médecins, psychanalystes, sociologues, juristes et bien sûr les transsexuels eux-mêmes), cela éclaire les enjeux de société que traduisent ces questions profondément éthiques.

TEMOIGNAGES

CARTHONNET, Claire / J’ai des choses à vous dire : une prostituée témoigne. Laffont,
2003
Claire Carthonnet évoque son parcours, notamment sa métamorphose en femme. Elle prend aussi la parole pour défendre ses soeurs du trottoir, dénoncer le mépris dans lequel la société tient les prostituées, la situation inhumaine des étrangères, la violence faite aux femmes.

COLLIAUX, Andréa / Carnet de bord d'un stewart devenu hôtesse de l'air. Lafon, 2002
Changer de sexe, pour Bruno Colliaux, releva d'une cruelle ambiguïté de la nature. Traité de ravissante petite fille dans l'enfance, bourré d'hormones mâles à la puberté pour que se développent ses organes masculins, cet androgyne n'a jamais supporté les attributs virils qui ne correspondaient pas à sa nature profonde. Bruno, devenu Andréa, conte les étapes tragicomiques de cette mutation.

DUAL, Sandra / Rencontre du troisième sexe. Blanc, 1999
Une évocation sans complaisance du drame qu'a vécu Sandra Dual. Née homme, elle a voulu s'épanouir dans une nouvelle vie en assumant sa féminité intérieure. Médecin, avec femme et enfant, elle entreprit de relever ce défi en assumant une nouvelle identité. Elle évoque ici les horreurs qu'elle a côtoyées et la force de l'humour et de l'amour qui lui ont permis de les vaincre et de s'épanouir.

HAGUENAUER, Florence / Jocelyne : récit. Stock, 2001
Jocelyne est une employée d'une grande entreprise de la région parisienne. Elle y est même déléguée syndicale. Seulement, il y a trois ans, Jocelyne était un homme. Elle était Jean. Elle raconte ici comment elle a décidé de devenir une femme au su et au vu de tous, de sa famille comme de ses collègues. Elle livre son histoire, sa vie de prisonnière dans un corps étranger, sa renaissance à 51 ans.

MARIN, Maud / Le quartier des maudites. Fixot, 1991
Transsexuelle et ancienne prostituée, Maud Marin connaît mieux que quiconque la misère et l'injustice. Devenue avocate, elle a visité des prisons pour femmes en France et dans le monde. C'est le récit de ces visites que nous lisons ici.

MORRIS, Jan / L'énigme : d'un sexe à l'autre. Gallimard, 1989 (Folio ; 2012)
James Morris, le grand journaliste international, correspondant du Manchester Guardian et du Times, marié, père de quatre enfants, raconte avec talent et humour comment il est devenu une femme.

NOEL, Georgine / Appelez-moi Gina. Lattès, 1994
Un témoignage vécu sur la transsexualité : la découvertes des sentiments paradoxaux éprouvés petit garçon, l'inadéquation entre ses pulsions profondes et son sexe de naissance, la solitude, la marginalisation et la lutte pour rétablir la vérité de son propre être.
OUVRAGES DE FICTION

POESIE

G ARCIA LORCA, Federico / Romancero gitan. Aubier, 1995
S ensuel recueil de poèmes qui chantent la beauté des gitans andalous.

K AVAFIS, Konstantinos Petrou / En attendant les barbares : et autres poèmes.
G allimard, 2003
Réunit 184 poèmes de l'Alexandrin Constantin Cavafy (1863-1933) (qui peut aussi être orthographié : K. Kavafis)

K AVAFIS, Konstantinos Petrou / Jours anciens. Fata Morgana, 1989
L 'ensemble des poèmes d'amour (homosexuel) de Kavafis.

KAVAFIS, Konstantinos Petrou / Poèmes. Gallimard, 1994 (Poésie)
Avec une présentation critique de Marguerite Yourcenar.

KAVAFIS, Konstantinos Petrou / Poèmes. Gallimard, 1999 (Du monde entier)
La nouvelle traduction ici proposée se veut une transcription scrupuleuse des 184 poèmes de l'oeuvre poétique complète du poète alexandrin Cavafy. Sous les dehors volontiers compassés d'un recueil bien choisi d'anecdotes historiques, l'auteur nous livre, en effet, une œuvre subversive et mordante, aux antipodes du dilettantisme annoncé, constamment autobiographique.

KAVAFIS, Konstantinos Petrou / Poèmes anciens et retrouvés. Seghers, 1978

LOUYS, Pierre / Les chansons de Bilitis. Gallimard, 1990 (Poésie ; 241)
Recueil resté célèbre en tant que supercherie littéraire : Pierre Louÿs avait prétendu l'avoir traduit du grec et l'avait attribué à une poétesse de l'âge lyrique, Bilitis, contemporaine et amie de Sapho...

SAPPHO / Le désir. Arléa, 1993
Ces poèmes et fragments proposés ici constituent les oeuvres complètes de Sappho, telles qu'elles nous sont parvenues. Le titre choisi est celui de l'un des fragments. Avec une traduction de la très fameuse quinzième Héroïde qu'Ovide a consacrée à Sappho.

SAPPHO / La poésie de Sapho [étude et traduction par André Bonnard]. Aire, 1996
Les pages de cette étude se proposent de conduire le lecteur dans le jardin secret de la
poétesse de Lesbos.

SAPPHO / Sappho ; Anacréon et Anachréontiques. Grasset, 1932
Contient des textes de Sappho et d’Anacréon.

SAPPHO / Sappho ; Alcée. Belles lettres, 1989
Contient des textes de Sappho et d’Alcée. Texte grec et traduction française en regard.

WHITMAN, Walt / Feuilles d’herbe. Gallimard, 2002
Oeuvre d'un esprit rebelle à l'austérité religieuse des pionniers de La Nouvelle-Orléans et réfractaire à une politique injuste. Poésie portée par le souffle des grands espaces, l'amour de la nature, l’amour de son semblable dans l’homosexualité, la réhabilitation du corps comme espace de beauté et de jouissance, comme lieu de spiritualité.

THEATRE

COPI / L’homosexuel ou La difficulté de s’exprimer. Bourgois, 1998
Madame Garbo, ancien homme devenu femme, professeur de piano en Sibérie, a mis enceinte Irina, qui, quand elle était un petit garçon, se faisait sodomiser par les Arabes de Tanger.

COPI / Les quatre jumelles. Bourgois, 1999
Le théâtre de Copi s'apparente à une ascension vertigineuse, une lutte forcenée de l'auteur contre lui-même et contre son propre humour, qui passe par la rage de vivre et les inquiétudes affolées de l'homosexualité.

GARCIA LORCA, Federico / Le public. Actes sud-papiers, 1988
Pièce de théâtre écrite en 1930 et considérée par beaucoup comme la première œuvre espagnole traitant de l’homosexualité (un autre auteur espagnol aurait écrit une pièce traitant de l’amour entre deux femmes en 1929). Cette pièce était extrêmement osée pour l’époque mais a été bien accueillie par la critique. C’est un hymne à la liberté sexuelle.

GENET, Jean / Haute surveillance. Gallimard, 2002 (Folio ; 1967)
Une cellule de prison. Le surveillant et trois détenus : Yeux-verts, 22 ans, condamné à mort Maurice, 17 ans, qui lui voue une admiration sans bornes ; Lefranc, voleur de 23 ans, dévoré par la jalousie.

PY, Olivier / L’exaltation du labyrinthe. Actes sud, 2001)
Cette pièce de théâtre raconte le combat tortueux et sans merci de deux générations. Pour en finir avec son père et ne rien hériter de lui, Maxence essaie tour à tour la débauche, la révolte, le chantage, la stratégie, jusqu’à rencontrer en la personne de Mathieu l’espoir d’une vie vraiment nouvelle.

ROMANS

ABIER, Gilles / Fausses compagnies. Actes Sud, 2000
Depuis la mort de sa mère, Thibaud vit avec son père et sa grand-mère. Le quotidien n’est pas toujours simple pour ce jeune homme de 20 ans dont la découverte des premiers troubles amoureux doit s’accommoder des pressions familiales. L’intolérance, la violence du langage, la rumeur et le non-dit tissent une trame dangereuse.

ACKERLEY, Joe Randolph / Mon père et moi. Salvy, 1993
Un fils, après la mort de son père, part à la recherche de la vie de celui-ci, dont beaucoup d'aspects demeurent cachés. Il en vient à raconter la sienne. Il s'avère que tous deux, assez secrètement, se sont façonné une vie à l'écart des règles.

AITKEN, Graeme / 50 façons de dire fabuleux. 10-18, 2003
A 12 ans, le héros de ce roman a du mal à accepter son corps gros et flasque. Il vit à la campagne où il est difficile, pour quelqu’un qui préfère la culture aux vaches, le déguisement aux matchs de rugby, de s’accommoder des contraintes et de la cruauté du milieu rural. Heureusement il peut se parer d’une queue de génisse pour ressembler à Judy, son héroïne
préférée de la série "Perdus dans l’espace".

ALTHER, Lisa / Autres femmes. Des femmes, 1986
Caroline est infirmière et vit avec Diana. Elle a vécu des vies multiples, connu des expériences diverses, mais à 40 ans, elle se sent guettée par la dépression. Pour surmonter sa difficulté d’être, elle entreprend une psychothérapie avec une femme, Hannah. S’entrelacent les mémoires, les dialogues et les paroles en aparté. Un livre qui, 20 ans après sa parution, reste très contemporain.

ANGOT, Christine / L’inceste. Stock, 2000
Récit en trois parties : No man's land (« J'ai été homosexuelle pendant trois mois ») ; Noël « Comment je suis devenue folle ») ; La Valda (« Parler d'autre chose »). C'est un récit dérangeant qui va au coeur du doute et des angoisses de l'écrivain, une Electre des temps modernes.

BAI, Xianyong / Garçons de cristal. Flammarion,
Taipei années 70. Depuis qu'il a été banni par son père et renvoyé du collège suite à la découverte de son homosexualité, Aqing a rejoint le jardin public de l'avenue du musée national de Taipei. Ce jardin était alors le lieu où se réunissaient les jeunes gens qui se prostituaient.

BARTLETT, Neil / Ainsi soient-il. Actes Sud, 1999
Une histoire d’amour fou entre deux hommes qui se marient et fondent une famille.

BARTLETT, Neil / Monsieur Clive et monsieur Page. Actes sud, 2000
De l'allégresse insouciante des années 20 à la violente répression des années 50, du monde très ordinaire de M. Page à l'univers dérangeant de l'élégant M. Clive, ce roman évoque l'homosexualité au fil du siècle avec intelligence et finesse.

BAYLY, Jaime / Ne le dis à personne. Stock, 1996
La trajectoire d'un rejeton de la riche bourgeoisie de Lima qui, dans un contexte familial où coexistent le machisme le plus brutal, le snobisme et la bigoterie, découvre son identité homosexuelle. Premier roman de Jaime Bayly, né à Lima en 1965.

BELLOC, Denis / Képas. Lieu commun, 1989
A 36 ans, il est devenu un vieux drogué, figurant dérisoire d'un ballet tragi-comique où se croisent sans se voir prostituées et drogués.

BELLOC, Denis / Les sélectionneurs. Balland, 1998
Dans le Paris occupé de 1943, des homosexuels qui fêtent l'anniversaire de Mine, sont arrêtés et déportés vers les camps de la mort.

BENDER, Gabriel / Bretelles d’arc-en-ciel : ou les aventures inimaginables de Catherine

BESSON, Philippe / En l’absence des hommes. Pocket, 2003
Eté 1916. Vincent est un jeune homme particulièrement beau et intelligent. Il découvre la passion dans les bras d'Arthur, un jeune soldat qui tente d'échapper pour quelques jours à l'horreur des tranchées. Et, dans le même moment, il noue une amitié amoureuse avec Marcel Proust, que la séduction de cet adolescent trouble.

BESSON, Philippe / Un garçon d’Italie. Julliard, 2003
Luca est retrouvé noyé dans les eaux de l'Arno, à Florence. Anna Morante, sa compagne, veut connaître la vérité sur son décès et mène sa propre enquête au cours de laquelle elle croise un nommé Leo Bertina... Un roman à trois voix, celle d'Anna, celle de Leo et celle du disparu qui commente les instants au-delà de sa mort.

BEST, Mireille / Camille en octobre. Gallimard, 1988
Trois enfants grandissent dans un quartier pauvre et moche dans le Nord de la France. Un monde misérable et pourtant chaleureux, où les enfants vivent leur vie sous l’oeil des adultes, mais à part. Camille lit, rêve et, très tôt, s’éprend de Clara, la femme d’un dentiste. Sa vie en sera bouleversée.

BOUILLOT, Françoise / Travesti. Sell, 1991
« Déjà je désirais de tout mon désir et je ne me troublais pas à songer que la femme que j'avais commencé d'aimer était un homme. »

BOURAOUI, Nina / Poupée Bella. Stock, 2004
« C’est un livre blanc, au plus près de moi, et au plus près de tous, parce qu’il s’agit toujours d’amour. Ainsi le journal devient un roman. Parce que toutes les femmes de ma jeunesse sont devenues les femmes de ma vie, ce livre est l’histoire des strates amoureuses qui me composent. »

BOURAOUI, Nina / La vie heureuse. Stock, 2002
Un portrait sans concession ni complaisance de Marie qui, l'été de ses 16 ans, aborde sa première vie amoureuse. Un autoportrait en creux de l'auteur qui plonge au coeur d'un univers singulier avec ses codes et ses coutumes. Elle vit une période de confusion qui, malgré les amitiés et les rencontres, est marquée par une profonde solitude.

BRASME, Anne-Sophie / Respire. Fayard, 2001
Une amitié fulgurante entre deux adolescentes, Charlène et Sarah, tourne au drame. Sarah, usant de son magnétisme sur son amie, lui fait subir toutes les humiliations possibles et imaginables jusqu'au jour où Charlène décide de mettre fin à cette situation étouffante et de passer à l'acte. C'est de la prison où elle est incarcérée que Charlène raconte cette histoire.
Premier roman.

BROWNRIGG, Sylvia / Quelques pages pour toi. Mercure de France, 2002
Flannery, jeune Américaine de 17 ans, découvre l'ivresse de la liberté que lui procure
l'université. Elle va vivre aussi son premier amour avec Ann, 30 ans, qui dirige les cours
pratiques. Mais un jour quelqu'un surgira du passé d'Ann...

BURSTON, Paul / Sexe, amour et amitié. Belfond, 2003
Une comédie de moeurs sur les plaisirs et les préoccupations du milieu homosexuel
londonien. Premier roman.

BUSSY, Dorothy / Olivia. Stock, 1980
Olivia, née dans une famille anglaise éprise de culture et de beauté, est envoyée en France dans un pensionnat dirigé par Mlle Julie et Mlle Cara. De cet univers exclusivement féminin émerge la personnalité charismatique de Julie, devenue très vite l’objet de l’amour et de la dévotion d’Olivia. Alors que les intentions et les sentiments de Julie envers sa jeune élève, son amie Cara et d’autres jeunes filles de l’école sont ambiguës, Olivia dévoile tous les émois de son coeur d’adolescente passionnée.

CASHORALI / Peter / Princes charmés : contes gay. H & O, 2003
Inspirés entre autres des classiques de Perrault, Grimm et Andersen, ces textes abordent, dans un style fluide et humoristique, les thèmes fondateurs de la personnalité gay : le droit à la différence ("Les deux voyageurs"), l'acceptation de soi ("Le beau et la bête"), le rejet social ("Le vilain petit canard"), la quête de l'amour ("Le pêcheur et son amant").

CASHORALI / Peter / Princes radieux : nouveaux contes gay. H & O, 2000
Treize nouveaux contes de fées ou légendes populaires, revisités sur le mode gay.

CERF, Muriel / Julia M. ou le premier regard. Laffont, 1991
Entre la narratrice, Julia M., et Natalia : « Quelque chose d’une lumière dorée a frémi sur le lit du peintre, et c’était l’amour cette chose, là, toute entière dans le premier baiser que je donnais à Natalia, et ce baiser n’était pas celui que l’homme avait refusé, celui que je lui donnais alors, elle pouvait l’emporter, c’était le sien et celui de personne d’autre. »

CHATELET, Noëlle / La tête en bas. Seuil, 2002
M. XY est hermaphrodite et ne rêve que d'une seule chose : s'incarner dans un unique sexe et être un homme. Inspiré d'un cas réel, ce roman reconstitue les tourments de cet être singulier et soulève la question essentielle de l'appartenance sexuelle.

CHIARELLO, Fanny / Si encore l’amour durait, je dis pas. Pocket,
Ce n’est pas une vie, à 25 ans, de prendre une cuite tous les soirs. Signe troublant d’instabilité. Comme toutes ces filles, que Fanny n’arrive pas à aimer plus de trois mois. Florence, Céline… maintenant Gaëlle. Tomber amoureuse, Fanny sait faire. C’est après que ça se gâte.

CHIARELLO, Fanny / Tu vas me faire mourir, mon lapin. Page à page, 2001
Peut-on, doit-on un jour couper le cordon avec ses parents ? Ou comment une banale armoire à chaussures va faire basculer une paisible vie de famille. A partir d'un sujet universel (on reste toujours l'enfant de ses parents), Fanny Chiarello donne à voir toute la complexité des relations mère-fille. Et comment cela va-t-il se passer après que cette mère ait dit à sa fille : « On le sait que tu vis avec une fille. Tu nous roules dans la farine… » ?

CHOTARD, Loïc / Tiers monde. Stock, 1994
Gérard rêvait de Paris. Il a laissé la Picardie pour conquérir son indépendance, mais il ne suffit pas d'être à Paris, il faut s'y faire recevoir. Gérard est jeune et beau, et le plaisir, sa seule morale. Il plaît à Ugo, acteur polonais, il plaît à Stéphane, il y a les amis. Peu à peu se construit une existence...

COLLARD, Cyril / Les nuits fauves. 1993
Bisexuel, séropositif, le narrateur n'a rien dit à Laura qui l'aime d'un amour fou. Menacé de mort, il naît au monde qui l'entoure et à l'amour fou.

COLLINS, Fred / Appel d’air. Hèbe, 1995
Ce livre nous introduit avec tact dans l’atmosphère capitonnée et méconnue du monde homosexuel. Sans vulgarité et au-delà des clichés, il nous dévoile la déchirante réalité de son protagoniste dans sa simple humanité.

COLLINS, Warwick / La pissotière. 10-18, 1999
Trois immigrants jamaïcains sont "hommes de ménage" dans des toilettes messieurs situées à Londres. L’endroit est fréquenté essentiellement par des homosexuels qui en ont fait un lieu de rendez-vous. Afin de préserver la réputation de l’établissement public, la municipalité décide de réagir. Cette fable drôle et peu conventionnelle donne à réfléchir sur toutes les formes du racisme.

COMPANY, Flavia / Donne-moi du plaisir. Flammarion, 2001
L'histoire d'une passion impossible entre deux femmes. La narratrice ne s'en remettra jamais. La femme qu'elle a tant aimée l'a quittée. Folle amoureuse, elle se savait dominée dans cette relation mais était prête à tout pour ne pas perdre l'amour de sa vie. Aujourd'hui, la narratrice entreprend ce récit douloureux d'une femme qui a besoin de s'expliquer, de trouver les mots.

COPI / Le bal des folles. Bourgois, 1999
Tout commence par une histoire d'amour entre Copi et Pierre, un Italien qu'il a rencontré en vacances, à Rome. Marylin brise leur amour. Elle part avec Pierre, nous restons seuls avec Copi et nous en voulons à Marylin de lui avoir arraché Pierre. Copi nous raconte ses crimes comme ses amours, avec désinvolture.

CUNNINGHAM, Michael / Les heures. Belfond, 1999
C'est à New York, à la fin du 20e siècle. C'est à Londres, en 1923. C'est à Los Angeles, en 1949. Clarissa est éditrice, Virginia, écrivain, Laura, mère au foyer. Trois femmes, trois histoires reliées par un subtil jeu de correspondances, dont l'émouvante cohésion ne sera révélée que dans les dernières pages… Prix Pulitzer 1999. Adaptation cinématographique par Stephen Daldry.

CUNNINGHAM, Michael / La maison du bout du monde. Belfond, 1999
La fragilité émotionnelle de notre époque s’illustre à travers l’histoire de Jonathan et Bobby, deux amis d’enfance. Adolescents extravagants dans les années 70, les protagonistes devenus adultes cherchent des repères plus traditionnels dans le monde déroutant des années 80.

CURTIS, Walt / Mala noche ou Qui déconne avec le taureau se prend la corne. Hachette,
2003
Publié aux Etats-Unis en 1977, ce roman est écrit à la première personne. Le narrateur travaille dans une épicerie de Portland, dans l'Oregon. Son attirance pour un jeune Mexicain est contrariée par l'un de ses amis... Un roman sensualiste qui, en évoquant l'homosexualité et l'immigration, porte un regard sur les oubliés du rêve américain.

DEFORGES, Régine / Blanche et Lucie. Librairie générale française, 1987
Les amours saphiques de Blanche et Lucie.

DEFORGES, Régine / Le cahier volé : petite chronique des années 50. Librairie générale
française, 2001.
On retrouve Léone, la petite fille aux appétits violents de "Blanche et Lucie". Elle a maintenant 15 ans et tient dans un cahier un journal intime où elle évoque les sentiments passionnés, exaltés et d'ailleurs réciproques qui la lient à une amie de collège.

DEFORGES, Régine / Pour l’amour de Marie Salat. Librairie générale française, 1988
Lettres d’amour échangées entre deux femmes mariées d’un petit village du sud-ouest de la France. L’une est couturière, l’autre ouvrière.

DETAMBEL, Régine / La verrière. Gallimard, 1996
Ce roman relate l’amour passionné d’une adolescente pour Mina, une Marocaine.

DEWARRAT, Marie-Claire / Les territoires indiens. Aire, 1993
Deux vétérans de la guerre du Golfe vivent à New York. L'un est photographe, l'autre aime le photographe. Ils se souviennent, mais ne parlent pas... Une évocation de l'Amérique de nos rêves, hantée par le souvenir des guerres broyeuses et inutiles.

DONNER, Christophe / Quand je suis devenu fou. Fayard, 1997
Quand Christophe tombe amoureux de Nick, un jeune tapin à Amsterdam, il devient "fou". Un roman-passion gay tout ce qu'il y a d'incorrect, à l’image de l’auteur qui déclare : « Ma nature est d’être amoureux, d’être sensuel, d’être excité, de sucer, d’enculer, mais pas d’être
homosexuel […] ce que je n’aime pas dans le mot homosexualité, c’est la nature sociale. »

DONNER, Christophe / Retour à Eden. Grasset, 1996
Après sept ans d'absence, Emilio revient à Eden, ce quartier de Managua où vit sa nombreuse et pittoresque famille, tribu contrastée mais solidaire en dernier recours dans ce pays "de la misère" qu'est le Nicaragua. Quel genre de relation entretient le narrateur avec Emilio ? (Suivi de : "Forme d’amour n°3 ou 4")

DONNER, Christophe / Forme d’amour n°3 ou 4. Grasset, 1997
Donner entraîne le lecteur de Russie en Inde et lui parle de la passion amoureuse. Pour le principal, le roman est constitué en grande partie des lettres d'amour qu'il adresse à Emilio, un jeune médecin Nicaraguayen resté à Paris (Fait suite à : "Retour à Eden").

DURAN COHEN, Ilan / Le fils de la sardine. Actes sud, 1999
Hélène se réfugie chez M. Blumenfled qui accueille déjà Schlomo, un jeune juif pratiquant qui a des comptes à régler avec Dieu. Ensemble, ils vont chercher Simon, le fils de la Sardine, et ami de coeur de M. Blumenfled qui a disparu. Entre tumulte passionnel et exaltation mystique, Hélène devient une femme que l'engagement affectif propulse dans la maturité.

DUSTAN, Guillaume / Nicolas Pages. Balland, 1999
Guillaume, écrivain, flashe sur Nicolas Pages, écrivain suisse romand, lors d’une signature en Belgique. Les prémices d’une histoire d’amour "je t’aime, tu me jettes" sont posées. L’auteur nous livre une sorte d’autofiction sur fond de gayté parisienne et de vie à cent à l’heure. Prix de Flore 1999.

DUTEURTRE, Benoît / Gaieté parisienne. Gallimard, 2001 (Folio ; 3136)
Une peinture de Paris à la fin du 20e siècle : Nicolas s'efforce de séduire le jeune Julien... Benoît Duteurtre met en scène la comédie de l'amour et explore le milieu gay comme un miroir de la vie contemporaine.

DUVE, Pascal de / Cargo vie. Lattès, 1993
Journal de bord d'un jeune écrivain atteint du sida, décédé en avril 1993, moins d'un an après avoir écrit ce livre. Un voyage symbolique et spirituel.

ELLIS, Bret Easton / Moins que zéro. 10-18, 1998
Un étudiant comme il faut se rend à Los Angeles pendant un congé scolaire. Il y retrouve ses amis, fils de producteurs et de milliardaires, obnubilés par les marques et le train-train de leur vie vide de sens. Portrait sans concession d'adolescents aussi riches que blasés, bourrés de MTV, de cocaïne et d'alcool, oscillant entre la piscine et la télévision, la bi- et l'homosexualité.

EVERETT, Rupert / Les coiffeurs de Saint-Tropez. J’ai lu, 2001
2042. Sur la Côte d'Azur, au bord d'une mer ravagée par la pollution, s'étend une monstrueuse mégalopole, parcourue de bandes d'enfants meurtriers qui se livrent aux viols et aux meurtres sur les transsexuels. Pour retarder le moment de sa mise à mort, l'une de ces victimes raconte ce que fut sa jeunesse.

EVERETT, Rupert / Hello darling ! J’ai lu, 2002
A 6 ans, Rhys Waveral demande pour Noël une robe de mariée, à 8 ans, il se rend compte que son pénis l’empêchera à tout jamais de devenir une grande actrice. Quelques 20 ans plus tard, c’est un acteur populaire de télévision, au chômage de surcroît.

FERNANDEZ, Dominique / La course à l’abîme. Grasset, 2002
Rome, 1600. Un jeune peintre inconnu débarque dans la ville et, en quelques tableaux d'une puissance et d'un érotisme encore jamais vus, révolutionne la peinture. Sous le pseudonyme de Caravage, il va devenir le peintre le plus prisé des princes, des cardinaux et de l'Eglise ellemême. Mais cet homme est un marginal, il aime les garçons, les voyous, se battre, va jusqu'à tuer un homme...

FERNANDEZ, Dominique / Dans la main de l’ange. Rocher, 1995
Une biographie fictive de Pier Paolo Pasolini qui, pour certains, dresse à tort un portrait peu flatteur du réalisateur, notamment une homosexualité quelque peu perverse. A vous de vous faire une opinion. Ce roman a obtenu le prix Goncourt en 1982.

FERNANDEZ, Dominique / L’étoile rose. Librairie générale française, 1984
Jeté dans le double vacarme de l’Histoire et de son coeur, David entreprend d’écrire, pour Alain, un récit complet de sa vie. Il fixera les péripéties de leur amour, mêlées de près à ces événements de 1968 qui ont bouleversé les moeurs, plus profondément qu’on croit. Publié en 1978, ce roman a été qualifié d’audacieux et de téméraire pour l’époque.

FERNANDEZ, Dominique / Une fleur de jasmin à l’oreille. Grasset, 1979
Julien et Roman après six ans d’amour, sentent l’harmonie qu’ils vécurent se dissiper entre eux. Un voyage solitaire en Afrique du Nord, décidé brutalement, doit permettre à Roman de faire le point. L’art de vivre qu’il découvre là-bas peut l’y aider : notamment la coutume, pour les hommes, de porter à l’oreille une fleur de jasmin.

FERNANDEZ, Dominique / La gloire du paria. Grasset, 1987
« Le mariage est une affaire, notre couple sera une oeuvre d’art. Avant même de commencer, nous nous serons remis en question. Tu vois la différence, l’énorme différence avec les autres ? Jamais de repos, pour nous, jamais de certitude. Jamais de possession l’un par l’autre… ». Bernard et Marc croyaient avoir atteint la plénitude humaine, jusqu’à ce que le sida les rattrape.

FERNANDEZ, Dominique / Nicolas. Grasset, 1999
Etudiant russe, Nicolas s'est réfugié en France avec Alice, une jeune danseuse juive qui fuit l'antisémitisme et les conditions de travail difficiles. Il écrit un mémoire sur Paul Ier, alors que sa compagne se sacrifie et paie de son corps la chambre d'hôtel. Ils rencontrent Rachid, un journaliste influent. Celui-ci est fasciné par Nicolas, qui incarne pour lui l'âme pure du peuple russe.

FORSTER, Edward Morgan / Maurice. Bourgois, 1987
Maurice et Clive se rencontrent au collège et vivent un amour auquel Clive renoncera pour rester dans la norme et se marier. Mais Maurice, lui, ne rentrera pas dans le "droit chemin" ; il réalise qu’il ne vivra en harmonie avec lui-même que s’il assume son homosexualité. Superbe adaptation cinématographique de James Ivory.

GENDRAUD, Corinne / Le bâillon. Cerisaie, 2003
Nathalie, lycéenne, découvre son homosexualité à travers l'amour obsessionnel qu'elle a pour
Marion, sa camarade. Elle raconte jour après jour ses questionnements et ses doutes après
cette découverte. Premier roman.

GENET, Jean / Miracle de la rose. Gallimard, 1988 (Folio ; 887)
Ecrit en 1943, Genet évoque dans ce roman les souvenirs de sa détention à l'âge de 16 ans à la colonie pénitentiaire de Mettray. C'est un document implacable sur ce bagne d'enfants et le roman de ces adolescents violents et passionnés, condamnés à vivre enfermés dans un univers clos et féroce.

GENET, Jean / Notre-Dame-des-Fleurs. Gallimard, 1976.
Situé dans le Montmartre interlope des années 30, ce roman met en scène un travesti prostitué nommé Divine et le monde de ses amants, des proxénètes, des voyous, des "copines", des folles, et des autres…

GENET, Jean / Pompes funèbres. Gallimard, 2000
Au moment de la Libération de Paris, Genet nous raconte les amours entre un jeune milicien et un soldat allemand. Ce livre est dédié à Jean Decarnin, résistant mort à 20 ans dont Genet était amoureux.

GENET, Jean / Querelle de Brest. Gallimard, 1997
"Querelle" est le seul ouvrage de l’oeuvre de Genet à être entièrement imaginatif, sans références autobiographiques. Il peut se lire comme une intrigue policière, comme un roman sensuel, voire même pornographique. Le matelot Querelle évolue sous le regard énamouré du lieutenant de son navire : « Le lieutenant le regarda. Querelle s’immobilisa, mais en conservant la grâce de son mouvement. Il souriait. Ses yeux brillaient. »

GIDE, André / Corydon. Gallimard, 1998
Ces quatre dialogues avec Corydon, le médecin des âmes, se présentent comme un essai de clarification sur le sujet délicat à l'époque de l'homosexualité masculine. Ouvrage publié en 1924.

GUIBERT, Hervé / Fou de Vincent. Minuit, 1989
Vincent a bu un litre de tequila, fumé de l'herbe congolaise et sniffé de la cocaïne. Il tombe d'un troisième étage, se relève et va se coucher. Ses parents s'inquiètent...

JOURDAN, Eric / Les mauvais anges. La Musardine, 2003
La formule consacrée veut que les anges n'aient pas de sexe, on reprocha à ceux d'Eric
Jourdan d'avoir le même, ce qui valut à ce roman d'être interdit à la publication en 1955. C'est
l'histoire d'un amour fou, romantique et brutal comme la jeunesse.

JOURDAN, Eric / Pour jamais. Losfeld, 2003
Dans une petite ville américaine, Ethel raconte à Tom, 15 ans, ce qui l'a poussée à se rendre coupable d'un crime par omission, il y a 65 ans. Dans les années 30, elle s'était éprise de John. Mais celui-ci, désespéré de ne pouvoir vivre au grand jour avec Doug, avait décidé de mettre fin à ses jours. Ethel, la seule personne à détenir des preuves essentielles pour la justice qui soupçonne Doug, veut se venger.

JOURDAN, Eric / Charité. Seuil, 1991
Etats d'âme d'un garçon sans problèmes d'aucune sorte, ni physique ni métaphysique, bien sur
terre et bien dans sa peau, mais que les événements, le sort, les autres, ont enfermé dans une
existence absurde.

JOURDAN, Eric / Révolte. Seuil, 1991
La fuite vers la liberté impossible d'un être dans "Charité" fait place ici au voyage intérieur
d'un adolescent, Roman, pour qui tout est révolte, celle d'une jeunesse toujours opprimée par
une société ou une autre, dans son désir de liberté absolue et d'amour. (Fait suite à : "Charité"
et suivi de : "Sang")

JOURDAN, Eric / Sang. Seuil, 1992
Serge, l'homme pour qui Roman, le héros de "Révolte", s'est sacrifié, se débat dans les affres
de la vie, à l'aube du 19e siècle. (Fait suite à : "Charité" et "Révolte")

LEAVITT, David / Le langage perdu des grues. Denoël, 2000
Philip, un jeune New Yorkais qui décide de vivre ouvertement son homosexualité, révèle son
secret à ses parents. Ceux-ci sont à ce moment-là menacés d'expulsion de l'appartement dont
ils sont locataires depuis toujours. Ils vivent alors une remise en cause, tant morale que
matérielle. Une réflexion sur le dit et le non-dit, le visible et le caché.

LEROY, Gilles / L’amant russe. Mercure de France, 2002
Un garçon de 16 ans fait un voyage en URSS. Là bas, il rencontre le beau Volodia dont il tombe éperdument amoureux. Les deux garçons vivront un amour fou en passant outre le contexte et les regards qui les oppriment.

LEROY, Gilles / Grandir. Mercure de France, 2004
Années 70. Will a 14 ans et vit près de Paris. Ses parents et lui vont souvent à la campagne chez leurs cousins, les Vitti. Il ressent tout ce qui oppose les Parisiens et les provinciaux de sa famille. Lors du mariage d'un cousin Vitti, Will a sa première expérience sexuelle avec Roxane, 19 ans. Sept ans après, ses parents ont divorcé, il préfère les garçons, les Vitti sont au chômage...

MacCANN, Colum / Danseur. Belfond, 2003
Retrace la vie de Rudik depuis 1941, date à laquelle il a découvert la danse en assistant à un ballet avec sa mère à l'opéra. Depuis ce moment il n'a plus qu'un rêve, devenir danseur, même s'il doit pour cela aller contre la volonté de son père et quitter l'URSS. L’auteur s’est inspiré de la vie de Rudolf Noureev.

MALLET-JORIS, Françoise / Le rempart des béguines. Pocket, 1998
Dans une immense maison, Hélène, 15 ans, vit seule avec son père. Celui-ci, trop accaparé par sa liaison avec Tamara, n'a pas le temps de s'occuper de sa fille. Mais, loin d'en être gênée, Hélène éprouve une attirance pour la séduisante maîtresse de son père.

MANN, Thomas / La mort à Venise. Stock, 2003
On retrouve, dans ce roman, un des thèmes qui tient une place centrale dans l'oeuvre de
Thomas Mann : les rapports entre la vie et l'art, entre la bourgeoisie et l'artiste marginalisé dans une société dont il n'accepte pas les normes.

MAUPIN, Armistead / Chroniques de San Francisco, 10-18, 2001
San Francisco, 1976. Mary-Anne, jeune et naïve secrétaire originaire du Middle West,
débarque dans un univers sans tabou et nous embarque dans des aventures invraisemblables en compagnie de sa mystérieuse propriétaire, du beau Michael, son colocataire toujours à la
recherche de l'amant idéal, et de bien d'autres.

MENARD, Emmanuel / C’est toujours moins grave qu’une jambe cassée. DLM, 1997
Arrivée à la cinquantaine, une mère découvre qu'un de ses fils est homosexuel, alors que le second est un homophobe convaincu. Elle décide d'en apprendre davantage et commence l'exploration du monde gay afin de trouver une réponse à toutes ses questions.

MISHIMA, Yukio / Les amours interdites. Gallimard, 1995
En décrivant l'univers homosexuel du Tokyo d'après-guerre, Mishima expose sa conception de la sexualité, des rapports familiaux et sociaux ainsi que ses théories esthétiques et philosophiques.

MONFERRAND, Hélène de / Les amies d’Héloïse. Librairie générale française, 1991
Parler de l’amour des femmes pour d’autres femmes comme d’une évidence est chose très rare… Jeu du hasard et de la séduction, puissance du désir, passion qui flambe et bouleverse d’autres existences, amour profond qui se développe parfois de façon imprévisible. (Suivi de : "Journal de Suzanne" et de "Les enfants d’Héloïse")

NAVARRE, Yves / Ce sont amis que vent emporte. Flammarion, 1991
David et Roch sont atteints du sida et en phase terminale. David décide de cesser le traitement. Roch écrit leur histoire et leur amour. Les mots ont-ils un pouvoir thérapeutique?

NAVARRE, Yves / Le temps voulu. Flammarion, 1979
Onzième roman d’un auteur dont les thèmes essentiels sont les souvenirs douloureux, les rencontres homosexuelles, les rapports difficiles avec la famille. Le héros a 40 ans. Il est professeur de lettres et aime les garçons.

PASOLINI, Pier Paolo / Pétrole. Gallimard, 1995
Ce roman inachevé est le testament littéraire de Pasolini que ses héritiers devaient publier dix sept ans après sa mort. De superbes passages consacrés à l’homosexualité.

PUIG, Manuel / Le baiser de la femme-araignée. Seuil, 1986
Dans une cellule de Buenos Aires, deux hommes très dissemblables : Valentino, un guérillero urbain, Molina, un étalagiste arrêté pour détournements de mineurs. Le soir, pour tuer le temps, Molina raconte des films à son compagnon. Aux termes de ces récits, ils ne seront plus tout à fait les mêmes. De ce livre a été tiré le film d'Hector Babenco du même titre.

PY, Olivier / Paradis de tristesse. Actes sud, 2002
Le narrateur rencontre dans la pénombre du Trap, un bar, Pascual, ancien skin à la beauté et à la cruauté si parfaites. Il y a aussi Alcandre, poète déchu qui cherche la vérité dans la décadence, Grégoire, un pèlerin mystique, et Ellert, jeune père à la douceur de victime. Tous cherchent à atténuer la douleur universelle qui les habite. Premier roman.

TAPIE, Jean-Paul / Le désir du cannibale. Laffont, 1996
Deux hommes, Antoine, homosexuel, et Jérémy, hétérosexuel, se retrouvent seuls, après un naufrage, sur un îlot écarté de l'archipel de Sao Luciano. Un suspense psychologique dans cette confrontation à huis clos.

TREMBLAY, Michel / Le coeur découvert : roman d’amours. Actes Sud, 1995
L'intimité d'un couple homosexuel, les joies et les difficultés d'une paternité exercée à deux et la tendresse renouvelée d'amours heureuses, à travers les incompréhensions quotidiennes et les pudeurs retenues. (Suivi de : "Le coeur éclaté")

TREMBLAY, Michel / Le coeur éclaté. Actes Sud, 1998
On retrouve Jean-Marc dix ans après les événements racontés dans "Le coeur découvert", le jour où Mathieu déménage, car sa relation avec Jean-Marc prend fin. Journée de désarroi et d'émotion incontrôlable, où fuir la douleur devient le but unique.

TREMBLAY, Michel / Des nouvelles d’Edouard. Actes sud, 1997
Montréal 1947. Edouard mène une double vie. Le jour, il est vendeur de chaussures dans une boutique de la rue Sainte-Catherine. Le soir, le quartier s’encanaille et Edouard se transforme en flamboyante drag-queen, la Duchesse de Langeais. Un jour, un héritage inattendu le pousse à réaliser son rêve le plus cher : partir à Paris.

TREMBLAY, Michel / La nuit des princes charmants. Actes sud, 1995
A 18 ans, le héros de ce roman est encore vierge. Afin de sauter le pas, il s'achète un ticket pour une représentation de l'opéra "Roméo et Juliette", avec le secret désir de terminer cette nuit de carnaval dans les bars de Montréal. Alan, c’est le garçon qu’il va alors poursuivre à travers la ville.

VIDAL, Gore / Un garçon près de la rivière. Rivages, 1999
Jim Willard et Bob Ford sont deux adolescents qui, au cours de quelques journées passées près d'une rivière, découvrent l'amour physique. Après leur séparation, Jim cherchera à retrouver Bob et à revivre ce moment de grâce au cours d'un périple américain. Mais lors de l'ultime rencontre, c'est la violence qui primera. Un des premiers romans américains à traiter d'homosexualité (publié en 1948).

WHITE, Edmund / Ecorché vif. 10-18, 2001
Ces huit nouvelles explorent le présent et le passé, l'innocence et l'expérience, l'idéalisme de l'adolescence et la lassitude de l'âge mûr, le pouvoir qu'exercent la beauté et la jalousie. Malgré la présence du sida et la vulnérabilité des protagonistes, cet émouvant recueil témoigne avant tout de la pérennité de l'amour et du désir de vivre. Et, au détour d'une phrase, s'offre le talent fou d'Edmund White à décrire au plus serré la profondeur de l'existence.

WHITE, Edmund / Le héros effarouché. Albin Michel, 1986
Une épopée fantastique, située dans un temps et un lieu imaginaires racontant l'histoire de Gabriel, adolescent, amené à faire l'expérience des principaux rites de passage à l'âge adulte.

WHITE, Edmund / L’homme marié. Plon, 2000
Un triangle amoureux se forme entre Austin, séropositif, qui reste fidèle en amitié à son ancien amant Peter, atteint du sida, et Julien qui tombe malade. Récit d'une liaison passionnée, dans un Paris cosmopolite et chic.

WHITE, Edmund / Nocturnes pour le roi de Naples. UGE, 1989
Les rôdeurs se glissent à pas de loup dans le noir, le long des quais endormis. Un jeune homme fasciné observe leur manège, tandis que des morceaux épars de sa mémoire resurgissent. Ce voyage dans un temps perdu - les ruines d’une enfance saccagée, les rites nocturnes de l’homosexualité et l’apprentissage de la solitude - est aussi une suite de variations musicales autour de la fin d’une passion inspirée par un être exceptionnel.

WHITE, Edmund / Un jeune Américain. 10-18, 1999
Ce roman bouleversant raconte la solitude et la détresse d’un adolescent qui se sent différent, mal à l’aise dans la société et qui espère, en adoptant des comportements dits "normaux" et par des séances de psychanalyse, échapper à son homosexualité. (Suivi de : "La tendresse sur la peau" et "La symphonie des adieux"). Trilogie autobiographique dans laquelle s'exprime tout le talent d'Edmund White.

WHITE, Edmund / La tendresse sur la peau. 10-18, 2000
L'auteur nous entraîne à la suite de son héros, celui de "Un jeune Américain" maintenant au seuil de l'âge adulte. (Fait suite à : "Un jeune Américain" et suivi de : "La symphonie des adieux").

ROMANS POLICIERS

AUBERT, Brigitte / Transfixions. Seuil, 1998
En se rendant au commissariat central de Nice, Bo', un travesti qui sort de prison, découvre avec stupeur que son contrôleur s'est suicidé. Plus grave, Mossa, le jeune lieutenant noir de la brigade des moeurs lui apprend qu'on a trouvé une autre prostituée assassinée à coups de fendoir. Bo', qui s'est déjà fait agresser, commence à craindre pour sa vie. Et ce n’est pas le beau Johnny, son amant, qui va l’aider…

HANSEN, Joseph / A fleur de peau. Masque, 2001
Brandstetter enquête sur le meurtre de Gérald Dawson, chrétien intégriste, partisan d'un renouveau des valeurs. Les soupçons portent sur le propriétaire d'un magasin à caractère pornographique, victime d'actes de vandalismes commandités par Dawson. Mais la vérité n'est pas si évidente.

HANSEN, Joseph / En haut des marches. Rivages, 1999
Une usine de retraitement nucléaire, au Japon. Un cadre charmant, mais une atmosphère tendue : un ingénieur est retrouvé assassiné, puis une de ses collègues est étranglée. La jeune inspectrice Junko, américano-japonaise, homosexuelle et passionnée par les armes, est chargée de l'enquête avec son partenaire Masayuki. Des milliers de manifestants écologistes se rendent également sur les lieux...

NAVA, Michael / L’enfance du crime. Masque, 2003
Henry Rios est chargé par sa soeur Elena de défendre Paul Windsor, un ami soupçonné à tort selon elle du crime d'un trafiquant de pornographie enfantine. Rios qui vient d'apprendre que son amant Josh est séropositif, part sur les lieux du crime à Los Robles, son village natal. Il y découvre que Windsor a déjà été mêlé à une affaire d'agression sur mineurs.

NAVA, Michael / Un garçon en or. Masque, 2002
Henry Rios est appelé à défendre un jeune garçon gay accusé de meurtre. Après le suicide de ce dernier, Henry est amené à enquêter dans les milieux des gigolos de Santa Monica Boulevard et dans les coulisses de Los Angeles.

NAVA, Michael / Mort à Frisco. Masque, 2002
Premier volume d’une série d’enquêtes de l’avocat Henri Rios qui a perdu la foi en son travail de routine dans l’une des prisons de San Francisco, jusqu’à la rencontre avec le beau et touchant Hugh Paris, emprisonné à tort et victime d’une sombre machination homophobe. Du moins, c’est ce qu’il prétend… Entre Henry et son client s’ébauche une histoire d’amour, tragiquement interrompue par la mort de Hugh. Persuadé qu’il a été assassiné, Rios s’élance dans une enquête dans une des plus vieilles familles de la Côte Ouest des Etats-Unis.

BANDES DESSINEES

ALGESIRAS / Candélabres (3 tomes). Delcourt, 1999-2002
Lors d'un incendie de forêt, Paul Klarheit, handicapé physique depuis son enfance, rencontre un individu mystérieux nommé Julien Solédango. Paul échappe à l'incendie... et retrouve l'usage de ses jambes. Mais il y a un prix à payer pour ce "miracle" : Paul subit de violentes poussées de fièvre, véritables embrasements dont seul Julien peut le sauver.

BARBIER, Alex / Comme un poulet sans tête. Delcourt, 1994
Des visions de moeurs villageoises, de la peur de la différence sous toutes ses formes et de la sexualité.

BARBIER, Alex / Lycaons. Frémok, 2003
Homosexualité, drogue, jeux sado-masochistes, chiens-garous aux yeux rouges.

BARBIER, Alex / Les paysages de la nuit. Delcourt, 1994
Dans un monde gouverné par des androïdes au sens moral très élevé et à la discipline exemplaire, un humain se voit confier une enquête : découvrir le meurtrier détraqué qui vient d'assassiner deux humains dans un petit village niché au pied du mont Canigou, au coeur des
Pyrénées-Orientales. Même style et thème que les deux titres précédemment cités.

CRUSE, Howard / Un monde de différence. Vertige graphic, 2001
Début des années 60, l'Amérique est en train de changer sauf pour Toland Polk. Jeune gay, il rencontre Ginger Raines qui va lui faire découvrir une oppression encore plus violente que celle qu'il subit : celle des Noirs dans le Sud. Prix de la critique 2002 (Festival international de la bande dessinée d'Angoulême).

DIETER / Névé (5 tomes). Glénat, 1991-1997.
Très jeune, Névé perd ses parents en montagne dans des circonstances tragiques. Ses voyages au Népal, en Irlande et à la Réunion sont autant de voyages initiatiques vers une certaine sagesse, marquant le passage de l'enfant vers le monde adulte, avec dans le dernier volume, l’acceptation de son homosexualité.

GREGORY, Roberta / Bitchy Bitch en vacances. Vertige graphic, 2001
Avec le personnage de Bitchy Bitch (littéralement : la salope râleuse), Roberta Gregory donne à la BD américaine un nouvel archétype, celui de la working woman célibataire et frustrée. En effet, tout énerve Midge : ses collègues de bureau, sa petite vie étriquée, ses échecs répétés avec les hommes. Jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle collègue de travail lesbienne qui va provoquer une vague d’homophobie au bureau. Une raison pour notre héroïne de prendre position…

KOENIG, Ralf / Beach boys. Glénat, 1995
La plage, l'été, le soleil, la drague, les boîtes de nuit, les cabines de bains...

KOENIG, Ralf / Bien à fond. Glénat, 1996
Comme il trouvait que les histoires les plus délirantes et les plus osées de "La capote qui tue" faisaient figure de boy-scouts par rapport à celles qu'on peut entendre à la radio, Ralf König décide d'aller encore plus loin dans cet album.

KOENIG, Ralf / La capote qui tue. Glénat, 1991
Ralf König fait entrer un tourbillon de délires dans un hôtel de passe où évolue un flic hargneux, inconsolable d'avoir perdu sa couille gauche.

KOENIG, Ralf / Coeurs chauds. Glénat, 1998
Coeurs chauds ou coeurs d'artichauts ? Chez Ralf König, les coups de foudre sont violents, dévastateurs et surtout terriblement fréquents.

KOENIG, Ralf / Conrad et Paul, tome 1 : Couilles de taureau. Glénat, 1995
Depuis dix ans, Paul et Conrad vivent ensemble, se disputent ensemble, bref, ils s'aiment. Conrad, c'est le romantique du couple, soupir et sensibilité. Paul, c'est "the mec" dans toute sa splendeur...

KOENIG, Ralf / Conrad et Paul, tome 2 : Tranches de vit. Glénat, 1995
La vie de couple de Conrad et Paul est faite de bars sombres et décadents à l'atmosphère moite et diffuse mais aussi du train-train quotidien, de fêtes rigolotes, d'amants et de copains.

KOENIG, Ralf / Conrad et Paul, tome 3 : Cuirs et sentiments. Glénat, 1996
Les coeurs et les corps valsent, mais même après dix ans le couple formé par Conrad et Paul reste toujours aussi vif et uni qu'à son aube naissante.

KOENIG, Ralf / Conrad et Paul, tome 4 : Damna internat, si anal. Glénat, 1999
A première vue, rien ne les destinait l'un à l'autre. Conrad, qui aime les sonates pour piano, est doux, tendre et très fidèle. Paul, qui l'est beaucoup moins, préfère la techno et revendique haut et fort son goût pour la brutalité virile. Alors, comment se fait-il que ce couple tienne depuis si longtemps ?

KOENIG, Ralf / Conrad et Paul, tome 5 : Poppers ! Mange-cul ! Pince-tétons ! Glénat,
2002
Les cours de piano du blond Conrad et les backrooms du petit Paul, la gentillesse bien élevée de l'un et la virilité toute velue de l'autre, la suite d'une parfaite vie de couple...

KOENIG, Ralf / Fourré à la crème. Glénat, 1997
Sur le ton de la confidence et de la badinerie vacharde, un nouveau petit bréviaire du comportement amoureux à l'usage de tous les amateurs de sensations fortes.

KOENIG, Ralf / Iago. Glénat, 1999
Une adaptation très personnelle d'Othello de Shakespeare.

KOENIG, Ralf / Lysistrata. Glénat, 1992
Aristophane, auteur de Lysistrata, pièce en cinq actes symbole de la lutte féminine et de l'émancipation sexuelle, ne pouvait imaginer qu'un humoriste allemand, grand pourfendeur de comportement amoureux de l'homme du 20e siècle, mette en scène son chef-d'oeuvre avec une ironie aussi sauvage.

KOENIG, Ralf / Marrons glacés. Glénat, 1991
Humour gay et hommes en noir, König dresse le portrait de l'homo amoureux dans toute sa splendeur...

KOENIG, Ralf / Les nouveaux mecs, tome 1. Glénat, 1999
Dans son groupe introspectif d'hommes émancipés, Axel tente de s'assumer. C'est là qu'il rencontre Pierre, appelé aussi Pierrette, qui a été invité(e) pour faire un exposé sur sa condition d'homosexuel...

KOENIG, Ralf / Les nouveaux mecs, tome 2 : Beau bébé. Glénat, 1994
N'est-ce pas touchant de les voir, dans le parc, se promener le soir ? Une bise par-ci, un bisou par-là, les jeunes mariés, flânant pas à pas...

KOENIG, Ralf / Le retour de la capote qui tue. Glénat, 1991
Une parodie des rendez-vous manqués entre le désir et l'amour.

KOENIG, Ralf / Super paradise. Glénat, 2000
Aventures balnéaires. Les personnages de Ralf König sont à la recherche de la rencontre rapide et sans danger, sur les plages de Mykonos.

NEAUD, Fabrice / Journal : février 1992 - juillet 1996 (4 tomes). Ego comme x, 1998-
2002
Fabrice Neaud évoque dans ce journal le difficile parcours d’un jeune homme qui aime les garçons. L’homophobie à laquelle il doit faire face, les soirées de drague dans les parcs glauques de la ville de province où il réside, l’ami Stéphane qu’il aime mais qui l’a quitté, autant de douleurs qui l’entraînent dans une profonde dépression. Au fil des journaux, il trouve un but à sa vie à travers le dessin, la bande dessinée, les illustrateurs qu’il côtoie et la rédaction de ce journal. Bande dessinée autobiographique d’une grande qualité.

TITO / Tendre banlieue, tome 15 : Le pari. Casterman, 2003
Raphaël Tremblay est un jeune Québécois qui vient d'arriver dans la classe. Les deux copines, Sonia et Sandrine, le trouvent sympathique et décident de faire un pari : celle qui réussira à sortir avec lui en premier. Mais c'est sans compter que Raphaël, lui, préfère les garçons.

LITTERATURE JEUNESSE

CHAILLOU, Isabelle / H.S. Rageot, 2003 (Métis)
"Je suis homosexuelle, comment faire pour ne plus l’être ? Aidez-moi s’il vous plaît !" C’est le message que lance une camarade de classe de Clarisse pendant un cours d’éducation sexuelle. Le débat est lancé sur les différences et sur la tolérance. Clarisse, la narratrice, va tout faire pour sortir de son désarroi son amie. Ce livre décrit bien les réactions des adolescents et des adultes face à cette problématique.

CHAMBERS, Aidan / La danse du coucou. Seuil, 1983 (Points virgule)
Pourquoi Henry, jeune adolescent anglais de 16 ans, est-il accusé d’avoir profané la tombe de

HONORE, Christophe / Tout contre Léo. Ecole des loisirs, 1996
Une histoire émouvante racontée par Marcel, le petit frère de Léo sur le thème du sida et de la solidarité amicale et familiale.

HONORE, Christophe / Mon coeur bouleversé. Ecole des loisirs, 1999
Suite des aventures de Marcel : la vie après Léo, mort du sida depuis trois ans.

KERR, M.E. / La nuit du concert. Ecole des loisirs, 1989
Erick découvre que son frère Pete, homosexuel, est malade du sida, et parallèlement vit son premier amour avec Nicki, jeune fille originale et solitaire. Deux situations difficiles, vécues dans le secret et la solitude par peur des autres. Un beau roman sur les premiers cas de sida et sur la difficulté d’acceptation de la différence.

VERMOT, Marie-Sophie / Comme le font les garçons. Ecole des loisirs, 1998
Malka et son frère Nathan se retrouvent dans une famille d’accueil où vivent déjà deux garçons, Eloi et Calvin. Malka tombe amoureuse de Calvin qui lui aime Eloi. Amours impossibles.