L'enregistrement du PaCS

Parents

Éric et ses parents, mars 2008 © MuCEM. Tous droits réservés.

L’enregistrement de leur PaCS n’aura pas donné lieu à des « à cotés festifs». Ils se sont rendus au Tribunal d’Instance de la Mairie du 18ème (où se signaient les PaCS à l’époque) un matin, avec les pièces demandées pensant prendre un rendez-vous. Disponible, la greffière les a reçus immédiatement et leur PaCS fut signé dans son bureau. Après quoi, Philippe comme Éric sont allés travailler. Comme le dit Éric, « on est bien loin des fantasmes du smoking et de la robe blanche qui semblait à l’époque travailler nombre d’adversaires de la loi !!! ».

Leur seule officialisation publique, à l’époque, fut une carte envoyée à leurs proches et à leurs familles leur annonçant leur PaCS. Carte qu’Éric et Philippe ont aussi adressée avec leurs remerciements pour leur « combat », aux politiques ayant à l’époque porté le projet jusqu’à son terme.